Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 19:13

Q : Dans Son Livre, ALLAH, le Très-Haut, a dit (Traduction relative et rapprochée) : {Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d’ALLAH).} Est-ce que le fait d'écouter le Coran dans le verset indique l'impératif ou l'option de préférence ?


R : Il est prescrit à tout musulman qui écoute le Coran, en dehors de la prière : d'écouter par respect et reconnaissance de sa valeur, afin de recueillir la Miséricorde d'ALLAH et de tirer profit des sagesses qu'il comporte, ALLAH, le Très-Haut, a dit (Traduction relative et rapprochée) {Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d’ALLAH).} Il ne doit pas détourner son écoute du Coran,  et s'occuper d'autre chose, alors qu'il peut écouter, et de se détourner délibérément, comme l'ont fait les mécréants de Qouraych qui se sont détournés du Coran, et dont ALLAH (Exalté Soit-Il) a dit (Traduction relative et rapprochée) {"Ne prêtez pas l'oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d'avoir le dessus".}.

 
714309ii0.jpgCependant pendant la prière, celui qui prie derrière Al-Imam doit écouter quand ce dernier récite à haute voix, dans la Salât Djahriyya (Prière récitée à haute voix), et pendant la prière du vendredi, le prêche, les deux `Aid, etc., selon le verset précédent, et selon ce qu'a rapporté Al-Imam Mûslim dans son (Sahîh) d'après Abû Mûssâ 'Al 'Ash`arî (Qu'ALLAH soit satisfait de lui) qui a dit : le Prophète (Salla ALLah `Alayhi Wa Sallam) a dit:  L'imam n'a été institué que pour être suivi. Ainsi, lorsqu'il prononce le Takbîr (le fait de dire ALLahû Akbar), prononcez-le après lui et quand il récite le Coran, écoutez-le attentivement. Les gens des Sounans (ceux qui ont rapporté la Tradition du Prophète) ont rapporté un hadith analogue d'après Abû Hûrayra (Qu'ALLAH soit satisfait de lui). Il est fait exception pour celui qui prie derrière l'Imam, qui n'est pas tenu de réciter Al-Fâtiha pendant la Salât Djahriyya (récitée à haute voie), même lorsque l'Imam lit, vu l'obligation de la lire aussi bien pour l'imam, pour celui qui prie derrière lui, que pour celui qui prie seul; d'après ce qui a été authentiquement rapporté d'après le Prophète (Salla ALLahû `Alayhi Wa Sallam), qui a dit:  Nulle prière ne sera valable pour celui qui ne récite pas la Mère du Livre (sourate Al-Fatiha) Ce hadith précise donc le sens général du verset et du hadith précédent sur l'obligation d'écouter l'Imam qui récite le Coran, selon la synthèse des preuves authentiques détenues, et selon ce qui a été rapporté par `Obâda ibn As-Sâmit (Qu'ALLAH soit satisfait de lui) qui a dit :  Nous étions derrière le Prophète Salla ALLahû`Alayhi Wa Sallam à la prière du fajr pendant qu'il lisait. Alors, sa récitation devint plus lente,  Quand il finit, il dit: " Peut-être récitez-vous derrière votre guide" Nous dîmes : Oui. Il dit : " N'agissez ainsi que pour la fatiha, car point de prière pour celui qui ne la récite pas Rapporté par l'imam Ahmâd, At-Tirmidhî et Abû Dâwûd selon une bonne chaîne de transmission.

Qu'ALLAH vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mûhammâd, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Source : La question 2 de la Fatwa numéro ( 20355 ) Numéro de la partie: 3, page: 89 et 90
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')
Membre : Bakr Abû Zayd

Membre : Sâlih Al-Fûzân

Vice-président 'Abd-Al-'Azîz Al Ash-Shaykh

Président : 'Abd-Al-'Azîz ibn 'Abd-ALLAH ibn Bâz

www.alifta.net

 

 


trait separation

ani07 Les avis juridiques concernant l'écoute du Coran


mini puces2 QÛR'ÂN - CORAN

Partager cet article

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Qû'rân - Coran
commenter cet article

commentaires