Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 02:54

Son apparence réélle



Le Messager d'Allah (salallahû 'alayhi wa salam) dit dans la description de Jibrîl : "Je l'ai vu descendre du ciel et bouchant du fait de l'importance de sa corpulence l'espace entre le ciel et la Terre". (Mouslim n°177)

Selon 'Abdoullah Ibn Massoud (radhi Allahû 'anhû) le Messager de Dieu d'Allah (salallahû 'alayhi wa salam) avait vu Jibrîl sous sa vraie image avec 600 ailes dont chacune bouchait l'horizon et de chacune desquelles tombaient des objets de diverses couleurs, des perles et des rubis d'une quantité dont Allah se réserve la connaissance. (Ahmad, Ibn Kathir déclare dans al-Bidaya 1/47 que la chaîne de transmission du hadith est bonne)



Sa visite du Paradis et de l'Enfer



D'après Abou Hourayra (radhi Allahû 'anhû), le Messager d'Allah (salallahû 'alayhi wa salam) a dit : "Quand Allah a fini de créer le Paradis et l'enfer, Il envoya Jibrîl au Paradis et lui a dit : Regarde-le et ce que j'y ai préparé pour ses habitants. Il s'y présenta et le regarda pour voir ce que Allah y avait préparé pour ses occupants. Et puis Jibrîl retourna à Lui et dit : "Par Ta puissance ! Toute personne qui en aura entendu parler voudra y entrer". Il donna alors l'ordre de le faire entourer par des choses pénibles puis dit à Jibrîl : "va regarder de nouveau ce que j'ai préparé à ses occupants". Quand il y retourna il eut la surprise de découvrir qu'il était entouré de choses pénibles. Il retourna encore auprès de Lui et Lui dit : "Par Ta puissance ! Je crains que personne n'y entre"
- Il lui dit : "va voir l'Enfer et ce que j'y ai préparé à ses habitants". Il eut la surprise de découvrir que ses couches se superposaient. Il retourna auprès de Lui et dit : "Par Ta puissance ! Aucune personne qui en aura entendu parler ne voudra y entrer". Il donna alors l'ordre de le faire entourer par des choses convoitées.
Et puis il lui dit : "va le voir de nouveau".
Il y retourna puis dit : "Par ta puissance ! Je crains que personne n'y échappe"". 
(At-Tirmidhi qui dit "beau et authentique", Al-Hafiz dit "sa chaîne de garants est solide")



Son aide lors de l'accouchement de 'Issa - Jésus (sur lui la paix)



Allahû Ta'ala a dit : {Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit : "Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point]. Il dit : "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur". Elle dit : "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ?"Il dit : "Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée". Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !"Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant : ] "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] "Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain".} (S19/V16-26)



Sa première rencontre avec le Prophète (salallahû 'alayhi wa salam) dans la grotte Hîra



'Aicha (رضي الله عنها) a dit : "La Révélation se présenta d'abord au Prophète (salallahû 'alayhi wa salam) sous forme de visions pieuses qu'il voyait pendant son sommeil. Toutes lui parurent avec une très vive clarté. Puis, il eut de l'inclination à la retraite. Il se retirait alors dans la caverne de Hirâ', où il se livrait à la pratique d'actes d'adoration durant des nuits consécutives, avant qu'il ne rentre chez lui pour se munir de provisions de bouche. Il revenait ensuite vers Khadîja et prenait les provisions nécessaires pour une nouvelle retraite. Cela dura jusqu'à ce que la Vérité lui fut enfin révélée dans la caverne de Hirâ'. L'archange y vint alors lui dire : "Lis!".
- "Je ne suis point de ceux qui lisent",
 répondit-il.
Le Prophète raconta cet événement en ces termes : L'archange me saisit aussitôt, me pressa contre lui au point de me faire perdre toute force, puis me lâcha enfin en répétant : "Lis!".
- "Je ne suis point de ceux qui lisent",
 répliquai-je encore.
Cette scène se répéta à deux autres reprises. A la troisième fois, l'archange me dit :
{Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume (le calame), a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas} (96/1-5)". (Mouslim n°231)



Son apparition sous forme humaine du temps du Prophète (salallahû 'alayhi wa salam)



Abou Hourayra (radhi Allahû 'anhû) a dit : Le Prophète (salallahû 'alayhi wa salam) s'étant un jour montré au public, un homme vint lui dire : "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que la foi?".
- "C'est, répondit-il, de croire en Allah, à Ses anges, à Son Livre, à Sa rencontre, à Ses prophètes et à la Résurrection".
- "Ô Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que l'Islam?", reprit l'homme.
- "L'Islam, dit le Prophète, consiste à adorer Allah sans jamais Lui donner d'associés, à s'acquitter de la prière prescrite, à verser l'aumône légale (Az-Zakâ), à jeûner le ramadan".
- "Ô Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que la perfection (al-ihsân)?", demanda l'homme.
"C'est, répliqua le Prophète, d'adorer Allah comme si vous Le voyiez. Car bien que vous ne le voyiez pas, Lui certes vous voit".
- "Ô Envoyé de Dieu! Quand est-ce qu'aura lieu l'Heure Suprême?", reprit l'homme."L'interrogé, dit-il, n'en sait pas plus que celui qui interroge. Je vous parlerai plutôt de ses prodromes : Quand l'esclave enfantera son maître; que les va-nu-pieds seront à la tête des gens; et que les pâtres des moutons se vautreront dans leurs constructions élevées. Cette Heure fait partie des cinq (événements) que Seul Allah détient le secret". Et le Prophète (salallahû 'alayhi wa salam) de réciter ce verset : 
{La connaissance de l'Heure et auprès d'Allah; et c'est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur}.L'homme s'éloigna aussitôt et quand le Prophète (salallahû 'alayhi wa salam) ordonna de le faire revenir, personne ne put déceler la moindre trace de l'homme. "Cet homme, dit alors le Prophète (salallahû 'alayhi wa salam), est Jibrîl; il est venu enseigner aux hommes leur religion".


source: islamopédie

Partager cet article

Repost 0

commentaires