Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 15:05

De qui donc alors devons-nous prendre la science ?

Cheikh el Fawzan répond : 
« Les savants dont il faut puiser la science sont ceux qui ont concilié la science authentique, la croyance authentique, et les œuvres pieuses. Il ne faut donc pas prendre la science des insensés même s’ils ont étudié, ni de ceux qui se sont égarés dans la croyance par l’association ou encore par le Ta’til C’est le fait de nier ou rejeter une information contenue dans le Coran ou la Sounnah, tout comme il ne faut pas puiser sa science chez les innovateurs même s’ils sont considérés comme savants par certains. ».


En somme on pourrait classifier ces gens en trois catégories :


  • les gens de la science bénéfique et des bonnes œuvres,

  • les gens de science mais qui ne pratiquent pas,

  • les gens qui pratiquent sans aucune science.


Et Allah a évoqué ces trois catégories à la fin de sourate el Fatiha :


Traduction relative et approchée : "Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés." S1 V7 

- Allah décrit alors la première catégorie comme étant comblée de Ses bienfaits,
- la deuxième comme ayant encourue la colère d’Allah, 
- la troisième catégorie comme étant égarée ; 

Les deux dernières catégories citées précédemment reflètent parfaitement les groupes égarés d’aujourd’hui, quand bien même ils s’apparenteraient à l’Islam. Aujourd’hui les savants se comptent sur les doigts de la main parmi eux citons :Cheikh al Albani, Cheikh ibn Baz, Cheikh Fawzan, Cheikh ‘Outhaymin…



source : baida 

Partager cet article

Repost 0

commentaires