Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 09:52
Repost 0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 20:09


Procède aussi de la foi en Allah, le fait de croire en ce que Allah indique dans Son Livre ainsi que ce que rapporte la Sunna notoire [Mutawâtir] et qui font l’unanimité des Anciens [Salaf] ; à savoir que Allah - Gloire à Lui - est établi sur Son Trône, au-dessus des cieux, très élevé sur Ses créatures, bien qu’Il soit avec elles là où elles sont, sachant ce qu’elles font.

C’est ce qui se dégage de la parole divine suivante :

"C’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours puis Il S’est établi sur le Trône ; Il sait ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort, et ce qui descend du ciel et ce qui y monte, et Il est avec vous où que vous soyez. Et Allah observe parfaitement ce que vous faites."
S/57, V/4.


Il ne faut pas comprendre par cette expression « II est avec vous » qu’Allah est mêlé à Ses créatures. La langue [arabe] n’implique pas cette acception. Une telle intelligence va à rencontre du consensus des Anciens. Qui plus est, la nature selon laquelle Allah a créé les Hommes [Fifra] ne l’admet pas. La lune, qui est des signes d’Allah le plus petit, se trouve dans le ciel, mais elle est avec l’Homme, voyageur ou non, où qu’il soit.
Ainsi, découle de la seigneurialité [Rubûbiyya] d’Allah - pureté à Lui - notamment le fait qu’Il soit [établi] sur le Trône, observe (Raqîb) Ses créatures, les surveille (Muhaymin) et le fait qu’Il ait connaissance de ce qu’elles font.

Ces paroles que souligne [dans le Livre] Allah - pureté à Lui - à savoir qu’Il est sur le Trône, mais avec nous - indiquent une vérité à prendre au sens propre, qui ne doit pas être déformée.
Cependant, ces paroles doivent être mises au-dessus des suppositions non fondées [Kâdhiba]. Il en est ainsi, par exemple, de prétendre que le passage « II est dans le ciel » signifie littéralement que la voûte céleste Le porte et L’ombrage.
Cette conception est fausse pour l’ensemble des gens de science et de foi. Le Siège d’Allah s’étend effectivement à la fois sur les cieux et la terre. C’est Allah qui retient les cieux et la terre pour ne pas descendre, et c’est Lui qui retient, avec Sa permission, le ciel pour ne pas tomber sur la terre.



« Et parmi Ses signes le ciel et la terre sont maintenus par Son ordre »
(s30 v25)



Source : Al-wasitiyya
Auteur : Ibn Taymiyya
Copié de sounna.com


barretitre.jpg

Répliques aux diffamations des ahbaches (habaches APBIF-AICP secte égarée)

Repost 0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 19:30



La véritable croyance de abou al-Hassan Al-Ach'ari


Abou al-Hassan Al Ach'ari

ISTAWA



Al-Ibâna


Traduction :

290 – Al-Ach’arî dans son livre « Al-Ibâna fî oussoul addiyâna » dans le chapitre de l’Istiwa :

“Si quelqu’un dit : que dite vous sur l’Istiwa ?”

On lui répondra : Allah s’est élevé au-dessus de son trône comme il le dit lui-même : « Le miséricordieux sur son trône s’est élevé ». Et il a dit : « vers luis monte la bonne parole ». Et il a dit : « Non Allah l’a monté vers lui ». Et il a dit en rapportant les paroles de pharaon : « et pharaon a dit : ô Hamân, construit moi un édifice élevé afin que j’atteigne les voies. Les voies des cieux et que j’aperçoive le dieux de moussa. Mais je pense qu’il est un menteur. ». Il a donc traité de mensonge la parole de moussa disant qu’Allah est au-dessus (fawqa) des cieux. Et Allah ‘azza wa jall a dit : « Etes vous à l’abris que celui qui est aux ciel vous enfuisse sous terre ? » [ mulk : 16]. Le trône se trouve au-dessus (fawqa) des cieux. Comme le trône se trouve au-dessus (fawqa) des cieux, il a dit : « Etes vous à l’abris que celui qui est au ciel », parce qu’il est élevé au dessus (‘ala) du trône qui se trouve au-dessus (fawqa) des cieux.. Et tout ce qui est élevé est appelé « ciel ». Donc le trône est le plus élevé des ciels. Il ne vise pas par sa parole « Etes vous à l’abris que celui qui est au ciel » l’ensemble des cieux. Mais il veut plutôt parler du trône qui est le plus élevé des ciels. N’as tu pas vu qu’Allah ta’ala a évoqué les cieux puis a dit : « Et il a fait de la lune parmi eux une lumière ». Il ne veut pas dire que la lune est à l’intérieur des cieux. Et nous voyons tout les musulmans lever leur mains en direction du ciel – lorsqu’ils invoquent - parce qu’Allah est élevé au dessus ('ala) du trône qui se trouve au-dessus (fawqa) des cieux. Si Allah ‘azza wa jall n’était pas au-dessus (‘ala) du trône, ils ne lèveraient pas leurs mains en direction du trône, de la même manière qu’ils ne les baissent pas lorsqu’ils invoquent en fixant la terre."


Adhahabi :


Il a mentionné d’autres preuves du Livre, de la Sounnah, et par la raison.

Le livre « Al-Ibâna » est l’un des plus célèbre ouvrage de Abou Al-Hassan.
C’est le Hafidh Ibn 3assakir qui l’a propagé et il s’est appuyé dessus. Et l’imam Mouhyi din Annawawi l’a transcrit de ses mains.


Commentaire de cheikh Al-Albânî

Les paroles de Al-Ach’ari que l’auteur (adhahabî r.a) a rapporté du livre « Al-Ibâna » et dont j’ai cité les références sont la preuve éclatante qu’il a expliqué le sens, c’est à dire que l’Istiwa signifie l’élévation.......


Istawa 2


Traduction

section 139 - Certains parmis les mou’tazilat, les Jahmiyya et les hourouriyya ont dit : « Le miséricordieux s’est Istawa sur le trône » signifie qu’il s’est emparé, il a pris possession, il a dominé, et qu’Allah se trouve partout. Et ils ont renié le fait qu’Allah soit au dessus de son trône – comme l’ont dit les gens qui ont la vérité – et ils ont donc interprété l’Istiwa comme étant la capacité - (puissance, qoudra) .
Si cela était vrai, il n’y aurait aucune différence entre le trône et la septième terre. Car Allah exerce sa puissance sur toute chose. La terre appartient à Allah et il exerce sa puissance dessus, ainsi que sur la végétation, et sur tout se qui se trouve dans l’univers. Si Allah était « moustawi » (masdar de Istawa) avec le sens de « dominé » (s’emparer de), sachant qu’Allah domine toute choses, alors il serait aussi « moustawi » sur la terre, sur le ciel, sur l’herbe, et sur les impuretés. Ceci parce qu’il exerce sa puissance sur toute chose et qu’il les domine. Or il n’est pas permis à un musulman de dire qu’Allah s’est « Istawa » sur l’herbe et sur les impureté – Allah est certes au dessus de ça ! - , il n’est donc pas permis de dire qu’Allah s’est « Istawa » avec le sens de dominé puisqu’il domine toute chose. Istawa doit obligatoirement être réservé au trône et non à toute les choses.

Résumé : “On lui répondra :
Allah s’est élevé au-dessus de son trône comme il le dit lui-même”





http://labonnereference.forumactif.fr/Aquida-et-Croyance-Authentique-f2/La-veritable-croyance-de-abou-al-Hassan-Al-Ach-ari-t48.htm

       


barretitre.jpg

Répliques aux diffamations des ahbaches (habaches APBIF-AICP secte égarée)

Repost 0