Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 23:02

img00.jpg

177 - Ce que dit le voyageur à son retour et à la vue de sa cité


  
987. Anas ‎(رضي الله عنه) rapporte: « Nous rentrâmes d'un voyage avec le Prophète ‎(صلى الله عليه و سلم). Quand nous fûmes en vue de Médine, il dit : « Nous voici de retour repentants, adorant notre Seigneur et Le louant ». Il ne cessa de le répéter jusqu'à notre entrée à Médine». (Rapporté par Mûslîm)



Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

Copié par 'Abd El-Hakim Abû 'Issa 'Abd El-Haqq pour www.islam-al-haqq.com




Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 01:16

Explosion_de_nuage_by_Fendyr.png

176 - Où il est bon de se présenter de jour à sa famille

et non de nuit, sauf en cas de nécessité


985. Selon Jàber ‎(رضي الله عنه), le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quand l'absence de l'un de vous s'est prolongée, qu'il ne se présente pas de nuit à sa famille ». (hadith unanimement reconnu authentique)


986. Anas ‎(رضي الله عنه) a dit : « Le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) ne se présentait jamais de nuit à sa famille mais il s'y rendait le matin ou l'après-midi ». (hadith unanimement reconnu authentique)


Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

Copié par 'Abd El-Hakim Abû 'Issa 'Abd El-Haqq pour www.islam-al-haqq.com




Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 00:52

road.jpg

175 - Où il est bon de hâter le voyage et de rentrer parmi les siens

une fois réalisé le but de son voyage



984. Selon Abû Hûrayra ‎(رضي الله عنه), le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) a dit : « Le voyage est un morceau de tourments : II perturbe à l'un de vous son manger, son boire et son sommeil. Dès que l'un de vous a réalisé le but de son voyage, qu'il se hâte de rentrer parmi les siens ». (hadith unanimement reconnu authentique)


Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

Copié par 'Abd El-Hakim Abû 'Issa 'Abd El-Haqq pour www.islam-al-haqq.com




Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 01:55

ws Mountain Peak 1920x1440

 

171 - Le devoir pour le voyageur de dire « ALLahû Akbar », (ALLAH est plus grand)

quand il monte une colline ou autre chose pareille et de dire «SûbhanALLah»,

(gloire et pureté à ALLAH) quand il descend les vallées et autres choses pareilles.

Il est cependant interdit de trop élever la voix en disant ces paroles


  

975. Jàber ‎(رضي الله عنه) a dit : « Quand nous montions une colline nous disions « ALLahû Akbar » et quand nous la descendions nous disions « SûbhanALLah ». (Rapporté par Al Boukhâri)


976. Ibn 'Ûmar ‎(رضي الله عنه) a dit : «Le Prophète ‎(صلى الله عليه و سلم) et ses armées, quand ils montaient une colline disaient « ALLahû Akbar » et quand ils la descendaient « SûbhanALLah ». (Rapporté par Abou Dawûd)


977. Toujours selon lui : « Quand le Prophète ‎(صلى الله عليه و سلم) rentrait du grand ou du petit pèlerinage, chaque fois qu'il atteignait le sommet d'une colline ou autre, disait trois fois de suite: « ALLahû Akbar, seul et sans associé. C'est à lui qu'appartient le Royaume et la louange et II est capable de toute chose. Nous voici de retour, repentants, adorant notre Seigneur, proclamant Sa gloire et Sa pureté et Lui adressant nos louanges. ALLAH a tenu Sa promesse, a donné victoire à Son esclave (Mûhammâd) et a vaincu à Lui seul les coalisés ». (hadith unanimement reconnu authentique)


978. Selon Abû Hûrayra (رضي الله عنه), quelqu'un dit : « O Messager d'ALLAH ! J'ai l'intention de faire un voyage, que me conseilles-tu ? Il lui dit : « Je te recommande la crainte d'ALLAH et de dire « ALLahû Akbar », au sommet de chaque monticule ». Quand l'homme s'en alla, il dit: « Seigneur ALLAH ! Raccourcis-lui les distances et allège-lui les fatigues du voyage ! ». (Rapporté par Attirmidhi)


979. Abû Mûsa Al Ash'ari (رضي الله عنه)  a dit: « Nous étions en voyage avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Toutes les fois que nous atteignions le sommet d'une vallée nous disions : « Nul de divinité sauf ALLAH et ALLAH est plus grand ». Nous élevâmes la voix en le disant et le Prophète (صلى الله عليه و سلم) nous dit: « Ne vous forcez pas trop (en criant) car vous n'invoquez ni un sourd, ni un absent. Il est plutôt avec vous et II est parfaitement audiant et proche ». (hadith unanimement reconnu authentique)


Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

Adapté pour : www.islam-al-haqq.com

 


trait separation

ani07 Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 14:59

Sans-titre-1-copie-5

Ça y est, la période des vacances est arrivée et qui dit : " vacances " dit aussi : " voyages " pour beaucoup d'entre nous inchâAllah.
 
Nous avons donc voulu transmettre à nos frères et soeurs quelques Sounnan à mettre en pratique lors du voyage.
 
bouton--13-   Voyager à 3.
 
bouton--13- 2   Choisir un émir du groupe.
 
bouton--13- 3   Voyager le jeudi.
 
bouton--13- 4   Voyager le matin.
 
bouton--13- 5   Choisir de bons compagnons de voyage.
 
bouton--13- 6   Que le voyageur dise au résident l'invocation suivante:


"  استودعكم الله الذي لا يضيع ودائعه "
    

bouton--13- 7   Que le résident dise au voyageur l'invocation suivante :

 
"استودع الله دينك، وأمانتك، وآخر عملك"
 ou " استودع الله دينك، وأمانتك، وخواتيم عملك"
ou "زوَّدك الله التقوى وغفر ذنبك"
 

bouton--13- Prier 2 Raka'at avant de sortir de chez soi.
 
bouton--13- 9   Que le voyageur prenne ce qu'il a besoin pour effectuer son voyage.
 
bouton--13- 10   Que le voyageur dise l'invocation du voyage :


سبحان الذي سخر لنا هذا وما كنا له مقرنين، وإنا إلى ربنا لمنقلبون. اللهم إنا نسألك في سفرنا هذا الـبِّر والتقوى، ومن العمل ما ترضى. اللهم هون علينا سفرنا هذا واطوِ عَـنَّا بُعده    .

اللهم أنت الصاحب في السفر، والخليفة في الأهل. اللهم إني أعوذ بك من وعثاء السفر، وكآبة المنظر، وسوء المنقلب في المـال والأهل

 

bouton--13-  11   Que le voyageur multiplie les formules de Dhikr lors de son voyage.
 
bouton--13- 12   Que le voyageur dise Allah Akbar lors d'une montée et qu'il dise Soubhâna Allah lors d'une descente.
 
bouton--13- 13   Que le voyageur prie 2 raka'at à la mosquée lors de son retour.
 
Ceci n'est qu'un bref résumé sur la plupart des Sounnan et celui qui voudrait plus de renseignements, qu'il se procure l'excellent livre du Noble Sheykh Mohammed Ibn 'Abd Al Wahhâb Al Wassâbî traitant des différents comportements à adopter durant le voyage dont nous nous sommes basés pour réunir ces quelques Sounnan...


 
sounnah-publication.com


trait separation

ani07 Le voyage - As-Safar

ani07 Hadith wa Sûnnah

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 02:07

-B-jC-BgCGk---KGrHqQOKpIEy-jCym1uBM--nwfkyw--_35.JPG

 

Voyage de la Femme
Shaykh Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaymin ‎(رحمه الله)



Question : Une femme veut voyager à Jeddah pour accomplir une 'Umra. Un Mahram (parent masculin) l'accompagne à Riyad, elle prend l'avion et un autre Mahram la reçoit à Jeddah. Cela est-il permis ?

 

Réponse : Si cela est déjà arrivé, c'est trop tard. Mais en vérité, cela lui est interdit parce qu'elle est comprise dans la généralité de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « Une femme ne doit pas voyager sauf avec celui qui est un Mahram (parent masculin ou son mari) . » [rapporté par Al-Bukhari et Muslim] Et cette femme a voyagé sans Mahram donc il est vrai à son sujet qu'elle est tombée dans ce que le messager (sallallahu 'alayhi wa sallam) a interdit.

En effet vous pouvez dire : « En vérité si son Mahram l'accompagne à l'aéroport et que l'autre Mahram la reçoit, le danger (de voyager seul) est levé et le messager (sallallahu 'alayhi wa sallam) a seulement interdit cela en raison de la crainte du danger. Donc, si le danger est levé, il n'y a aucun mal. »


La réponse à cela est que le messager (sallallahu 'alayhi wa sallam) a fait une prohibition sans restriction. Il a dit : « Une femme ne doit pas voyager sauf avec celui qui est un Mahram. » Un homme s’est levé et a dit : " ô messager d'ALLAH, en vérité ma femme est sortie pour le Hajj et en vérité j'ai été enrôlé pour continuer telle et telle expédition." Donc il (le prophète) a dit : « Va et accomplis le Hajj avec ta femme. » [rapporté par Al-Bukhari et Muslim]


Ainsi, le messager (sallallahu 'alayhi wa sallam) a ordonné qu'il annule son expédition et parte avec sa femme. Le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a-t-il cherché une explication de cet homme ? A-t-il dit : " ta femme est-elle en sûreté ou non ?" Non. A-t-il dit : "D'autres femmes sont-elles avec elle ou non ?" Non. Il ne l'a pas dit. A-t-il dit : "est-ce une vieille femme ou une demoiselle ?" Il ne l'a pas dit. Donc le principe est que la formulation reste sur la généralité de sa signification, d'autant plus que l'histoire de cet homme est arrivée pour appuyer la généralité.


En ce qui concerne l'accompagnement de la femme par un Mahram à l'aéroport - et j'espère que vous êtes tous avec moi dans (la compréhension) de cette question. Si je me trompe alors corrigez mon erreur et si j'ai raison alors soyez d'accord avec moi sur cela et avertissez les gens.


Cet homme qui va avec elle à l'aéroport, d’habitude dans le secteur pour les voyageurs (dans les aéroports), personne ne peut entrer à part les gens qui voyagent. Donc son Mahram va l'accompagner à ce secteur d'attente (pour les voyageurs seulement) et partir ensuite. C'est ce qu'arrive d'habitude. S'il part, est-ce qu'ils sont certains à 100 % que l'avion va partir à l’heure ?


Non, il peut être retardé. S'il part à l’heure prévue, garantit-on que les conditions météorologiques resteront appropriées ou se pourrait-il que la situation contraigne l'avion à revenir (c'est-à-dire de nouveau à terre) ?


La réponse est que ces situations peuvent arriver. Même si elle continue sur le vol et parvient au lieu où l'avion doit atterrir, cela peut ne pas être faisable. L'avion peut aller à un tout autre lieu.


Ainsi qui la recevra dans cet autre aéroport (c'est-à-dire l’aéroport d'escale) ? Ainsi s'il est décrété qu'elle atterrisse à l'aéroport où elle a l'intention de se poser, c’est un Mahram reconnu qu'il la recevra, et sa rencontre est-elle garantie au moment de son arrivée ? On ne garantit pas cela. Il peut tomber malade et il peut se perdre ou il pourrait être pris dans un embouteillage. Tout cela est possible, n'est-ce pas ?


Mais disons que tous ces obstacles n'arrivent pas et la chose se passe aussi bien que prévu. Qui est la personne qui sera assise à côté d'elle dans l'avion ? ALLAH est plus savant.  


Il se peut qu'un homme honorable soit assis à côté d'elle, qui a du respect pour les femmes musulmanes et la protégera du mal. Il pourrait être meilleur que son vrai Mahram.


Et il se peut aussi qu'un homme mauvais, comploteur et déloyal soit assis à côté d'elle, qui la dupera et essayera de la séduire. Donc la question reste dangereuse.


Le Législateur (ALLAH) a extrêmement prévu ce qui est nécessaire pour protéger l’honneur. Au point qu'ALLAH, le Puissant et Majestueux, dit :


(Traduction rapprochée et approximative du sens du Verset)

« Et n’approchez point la fornication. »

[Al-Isra' :32]

 

Il (ALLAH) n'a pas dit : « Et ne commettez pas Az-Zina (la fornication, l’adultère). » Ceci pour que nous restions loin de tout qui pourrait être le moyen qui mène à Az-Zina.


Donc l'obligation sur le croyant qui craint ALLAH, le Puissant et Majestueux et qui estime que défendre l'honneur des femmes de sa famille consiste en ce qu'il ne permette à aucune des femmes de sa famille de voyager sauf avec un Mahram (parent masculin ou son mari). La question est très facile. Allez avec elle (à sa destination) et revenez. Il n'y a aucune surcharge en cela. Et la louange est à ALLAH.

 


Article tiré du site assalafi.com
Source : Al-Fatawa As-Shar'iya fil-Masa'il il-'Asriya min Fatawa 'Ulama' il-Balad il-Haram, pp. 452-454.
Traduit par Aqil Walker. Copié du site salafs.com adapté pour www.islam-al-haqq.com

 


trait separation

ani07 [Shaykh Mûhammâd Ibn Sâlih Al-'Ûthaymîn]

ani07 Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 15:04

Bagage4.gif

169 — Le devoir d'aider son compagnon de voyage

 


A propos de ce sujet nous avons déjà cité plusieurs Hadiths tels les suivants: « ALLAH ne cesse d'aider l'homme tant que l'homme ne cesse pas d'aider son frère ».  « Toute bonne action est une aumône», et d'autres semblables ».


969. Abou Sa'id Al Khoudri ‎(رضي الله عنه) a dit : « Alors que nous étions en voyage, voilà qu'arriva quelqu'un sur sa monture. Il se mit à promener son regard à droite et à gauche (en quête d'une aide quelconque). Le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) nous dit: « Que celui qui a une place disponible sur sa monture en fasse profiter celui qui n'a pas de monture. Que celui qui a un excédent de nourriture le donne à celui qui n'a aucun viatique... » Il continua ainsi à énumérer toutes sortes de biens à tel point que nous pensâmes que nul n'avait le droit de garder pour lui tout ce qui dépasse ses propres besoins ». (Rapporté par Muslim)


970. Selon Jàber ‎(رضي الله عنه), le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) décida de mener une campagne militaire. Il dit : « O ensemble des Mouhàjirùn (les exilés de la Mecque) et des Ansàr (premiers habitants de Médine), il y a parmi vos frères des gens qui n'ont ni biens ni parents. Que chacun de vous s'adjoigne deux ou trois d'entre eux ». Si bien que nous étions plusieurs à nous relayer sur la même monture. Il dit: « Je me suis moi-même adjoint deux ou trois de ces gens et nous montions mon chameau à tour de rôle ». (Rapporté par Abou Dawùd)

 

 Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

Adapté pour : www.islam-al-haqq.com

 


trait separation

ani07 Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:01

jaadehka91.jpg

 

L'obligation en cas de voyage ou autre de faire ses adieux à son compagnon, de lui faire ses recommandations, de prier pour lui et de lui demander ses prières


 
ALLAH - تعالى - a dit ( dans le sens approximatif des versets) :


1. Chapitre 2 - versets 132 et 133 :


« C'est ce que recommanda Ibrahîm à ses fils ainsi que Ya'qûb : « O mes fils ! ALLAH a choisi pour vous la Religion (l'Islam). Veillez sérieusement à ne mourir que dans la foi islamique ». (132) Etiez-vous donc témoins lorsque la mort se présenta à Ya'qûb lorsqu'il dit à ses fils : « Qu'allez-vous adorer après moi ? » Ils dirent : « Nous allons adorer ton Dieu et le Dieu de tes pères Ibrahîm, Isma'îl et Iss-haq, un seul et même Dieu et nous Lui sommes entièrement soumis».(133)
 
 

Pour ce qui est des ahadiths :

712. Parmi les Hadiths il y a celui de Zeyd Ibn Arqam ‎(رضي الله عنه) déjà rapporté au chapitre 43 (n° 346) : « Le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) se leva parmi nous pour nous faire un discours. Il prononça d'abord la louange et la glorification d'ALLAH, puis il nous fit une leçon de morale, nous rappela nos obligations et dit enfin : « Or donc, attention ô gens! Je ne suis qu'un être humain et le Messager de mon Dieu (l'ange de la mort)  n'est pas loin de venir m'appeler et moi d'y répondre. Je laisse après moi parmi vous deux choses de grand poids : D'abord le Livre d'ALLAH contenant la bonne direction et la lumière. Pratiquez ses enseignements et accrochez-vous à lui ». Il exhorta les gens à respecter les enseignements du Livre d'ALLAH et les poussa à l'aimer. Puis il dit: « Puis les membres de ma famille. Je vous rappelle ALLAH pour tout ce qui concerne les membres de ma famille ». (Rapporté par Moslem)
 
713. Màlek Ibn Al Houwayreth rapporte : «Nous vînmes au Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) alors que nous étions des jeunes à peu près du même âge. Nous demeurâmes chez lui vingt nuits. Le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) était très clément et très doux. Il pensa que nous avions envie de revoir les nôtres. Il nous interrogea sur les membres de notre famille que nous avions quittés. Nous le renseignâmes là-dessus. Il dit: « Retournez aux vôtres, installez-vous parmi eux, enseignez-leur (la religion) et donnez-leur des ordres. Faites telle prière à telle heure et telle autre prière à telle autre heure. Quand vient l'heure de la prière, que l'un de vous lance l'appel à la prière et que ce soit le plus âgé d'entre vous à la diriger ». (unanimement reconnu authentique)
Al Boukhàri ajouta dans sa version : «Priez comme vous m'avez vu le faire ».
 
714. 'Omar Ibn Al Khattàb ‎(رضي الله عنهم) rapporte: « J'ai demandé au Prophète  ‎(صلى الله عليه و سلم) la permission d'aller faire le petit pèlerinage ('Omra). Il me l'accorda et dit: « O petit frère! Ne nous oublie pas dans tes prières ! ». 'Omar disait: « Ce fut pour moi un mot que je ne serais pas heureux d'échanger contre tout ce bas-monde ».
Dans une autre version : « O petit frère ! Associe-moi dans tes prières ! ». (Rapporté par Attirmidhi)
 
715. Selon Sàlem Ibn 'Abdullàh Ibn 'Omar (رضي الله عنهم), 'Abdullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهم), quand il voulait partir en voyage, disait à l'un de nous : « Approche-toi de moi que je te fasse mes adieux comme le faisait avec nous le Messager  d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) . Il disait : « Je confie à ALLAH ta religion, ton respect du dépôt ainsi que les conclusions de ton œuvre ». (Rapporté par Attirmidhi)


716. 'Abdullàh Ibn Yazid Al Khatmi ‎(رضي الله عنه), le compagnon du Prophète ‎(صلى الله عليه و سلم), a dit: «Le Messager  d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) , quand il voulait faire ses adieux aux armées, leur disait: « Je confie à ALLAH votre religion, votre respect du dépôt et les conclusions de votre œuvre ».


717. Anas ‎(رضي الله عنه) rapporte: « Un homme vint dire au Prophète ‎(صلى الله عليه و سلم) : « O Messager d'ALLAH ! Je pense faire un voyage. Donne-moi mes provisions de route (il voulait dire « tes bénédictions pour mon voyage ») ». Il lui dit: « Qu'ALLAH te donne la piété comme viatique ». L'autre dit: « Ajoute-moi-s'en encore ! » Il dit: « Puisse-t-il t'absoudre de tes péchés ! » Il dit: « Ajoute-moi-s'en encore ! » Il dit : « Puisse-t-Il te faciliter le bien là où tu le trouves ! ». (Rapporté par Attirmidhi)


Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi

Adapté pour : www.islam-al-haqq.com

 

 

trait separation

ani07 Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 15:17

pt21090.jpg

   

bouton--57-Chapitre 95 - En enfourchant une monture ou en empruntant un moyen de transport

 

206 - "Au nom d’Allah, la louange est à Allah. « … Gloire à Celui qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. – Et c’est vers notre Seigneur que nous devons retourner. (sourate « L’Ornement », versets 13 et 14) » Louange à Allah, louange à Allah, louange à Allah. Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Gloire et pureté à Toi, Ô Seigneur ! Je me suis fait du tort à moi-même, pardonne-moi donc ! Car nul autre que Toi pardonne les péchés."

بِسْـمِ اللهِ وَالْحَمْـدُ لله، سُـبْحانَ الّذي سَخَّـرَ لَنا هذا وَما كُنّا لَهُ مُقْـرِنين، وَإِنّا إِلى رَبِّنا لَمُنـقَلِبون، الحَمْـدُ لله، الحَمْـدُ لله، الحَمْـدُ لله، اللهُ أكْـبَر، اللهُ أكْـبَر، اللهُ أكْـبَر، سُـبْحانَكَ اللّهُـمَّ إِنّي ظَلَـمْتُ نَفْسي فَاغْـفِرْ لي، فَإِنَّهُ لا يَغْفِـرُ الذُّنوبَ إِلاّ أَنْـت

Bismi l-lâhi. Al hamdu li-l-lâhi. Subhâna l-ladhî sakhkhara lanâ hâdhâ wa mâ kunnâ lahu muqrinîn, wa innâ ilâ rabbinâ la-munqalibûn. Al hamdu li-l-lâhi, al hamdu li-l-lâhi, al hamdu li-l-lâhi. Allâhu akbaru, Allâhu akbaru, Allâhu akbaru. Subhânaka l-lâhumma innî zalamtu nafsî, fa-ghfir lî, fa-innahu lâ yaghfiru dh-dhunûba illâ ant.


       

bouton--57-Chapitre 96 - Du voyage

 

207 - "Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. « … Gloire à Celui qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. – Et c’est vers notre Seigneur que nous devons retourner. (sourate « L’Ornement », versets 13 et 14) » Ô Seigneur ! Nous Te demandons dans ce voyage la bonté pieuse, la crainte ainsi que tout acte qui procurera Ta satisfaction. Ô Seigneur ! Tranquillise-nous dans ce voyage et diminue-nous-en la distance. Ô Seigneur ! Tu es le compagnon de voyage et le remplaçant dans la famille. Ô Seigneur ! Je me mets sous Ta protection contre les fatigues du voyage, contre tout paysage source de chagrin, et contre tout mal qui nous frapperait, de retour dans nos biens et nos familles.

Au retour, on rajoute : "Nous voilà donc de retour, pleinement soumis et dévoués, et proclamant la Louange de notre Seigneur"."

اللهُ أكبَر ، اللهُ أكبَر ، اللهُ أكبَر، سُـبْحانَ الَّذي سَخَّـرَ لَنا هذا وَما كُنّا لَهُ مُقْـرِنين، وَإِنّا إِلى رَبِّنـا لَمُنْقَـلِبون، اللّهُـمَّ إِنّا نَسْـأَلُكَ في سَفَـرِنا هذا البِـرَّ وَالتَّـقْوى، وَمِنَ الْعَمَـلِ ما تَـرْضى، اللّهُـمَّ هَوِّنْ عَلَـينا سَفَرَنا هذا وَاطْوِ عَنّا بُعْـدَه، اللّهُـمَّ أَنْـتَ الصّـاحِبُ في السَّـفَر، وَالْخَلـيفَةُ في الأهـلِ، اللّهُـمَّ إِنّـي أَعـوذُبِكَ مِنْ وَعْـثاءِ السَّـفَر، وَكَآبَةِ الْمَنْـظَر، وَسوءِ الْمُنْـقَلَبِ في المـالِ وَالأَهْـل + آيِبـونَ تائِبـونَ عابِـدونَ لِرَبِّـنا حـامِـدون

Allâhu akbaru, Allâhu akbaru, Allâhu akbaru. Subhâna l-ladhî sakhkhara lanâ hâdhâ wa mâ kunnâ lahu muqrinîn, wa innâ ilâ rabbinâ la-munqalibûn. Allâhumma innâ nas-aluka fî safarinâ hâdhâ al-birra wa t-taqwâ wa mina-l-camali mâ tardâ. Allâhumma hawwin calayna safaranâ hâdhâ wa twi cannâ bucdahu. Allâhumma anta s-sâhibu fî s-safari, wa-l-khalîfatu fî-l-ahli. Allâhumma innî acûdhu bika min wacthâ'i s-safari wa ka'âbati-l-manzari, wa sû'i-l-munqalabi fî-lmâli wa-l-ahli.
Au retour, répéter l'invocation et ajouter :
Âyibûn, tâ'ibûn, câbidûn, li-rabbinâ hâmidûn.


       

bouton--57-Chapitre 97 - En entrant dans une ville ou un village

208 - "Ô Seigneur ! Seigneur des sept cieux et de ce qu’ils couvrent, Seigneur des sept terres et de ce qu’elles portent, Seigneur des démons et de ceux qu’ils égarent, Seigneur des vents et de ce qu’ils éparpillent. Je Te demande le bien de cette ville, le bien de ses habitants et le bien de ce qui s’y trouve. Et je me place sous Ta protection contre le mal de cette ville, le mal de ses habitants et le mal qui s’y trouve."

أللّـهُمَّ رَبَّ السَّـمواتِ السّـبْعِ وَما أَظْلَلَـن، وَرَبَّ الأَراضيـنَ السّـبْعِ وَما أقْلَلْـن، وَرَبَّ الشَّيـاطينِ وَما أَضْلَلْـن، وَرَبَّ الرِّياحِ وَما ذَرَيْـن، أَسْـأَلُـكَ خَيْـرَ هذهِ الْقَـرْيَةِ وَخَيْـرَ أَهْلِـها، وَخَيْـرَ ما فيها، وَأَعـوذُ بِكَ مِنْ شَـرِّها وَشَـرِّ أَهْلِـها، وَشَـرِّ ما فيها

Allâhumma rabba s-samâwâti s-sabci wa mâ zzlalna, wa rabba-l-aradîna s-sabci wa mâ aqlalna, wa rabba sh-shayâtîni wa mâ adlalna, wa rabba r-riyâhi wa mâ dharayna. As'alukakhayra hâdhihi-l-qaryati wa khayra ahlihâ wa khayra mâ fîhâ, wa acûdhu bika min sharrihâ wa sharri ahlihâ wa sharri mâ fîhâ.


       

bouton--57-Chapitre 98 - En entrant au marché

209 - "Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort. Il est vivant et ne mourra jamais. Le bien est dans Sa main et Il est capable de toute chose."

لا إلهَ إلاّ اللّه وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ المُلْـكُ ولهُ الحَمْـد، يُحْيـي وَيُميـتُ وَهُوَ حَيٌّ لا يَمـوت، بِيَـدِهِ الْخَـيْرُ وَهوَ على كلّ شيءٍ قدير

Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu, yuhyî wa yumîtu, wa huwa hayyun lâ yamûtu, bi-yadihi-l-khayru, wa huwa calâ kulli shay'in qadîr.


       

bouton--57-Chapitre 99 - Lorsque la monture trébuche

210 - "Au nom d’Allah."

بِسْـمِ اللهِ

Bismillâh.


       

bouton--57-Chapitre 100 - Du voyageur au résident

211 - "Je vous confie à Allah dont les dépôts confiés ne se perdent jamais."

أَسْتَـوْدِعُكُـمُ اللَّهَ الَّذي لا تَضـيعُ وَدائِعُـه

Astawdicukumu l-lâha l-ladhî lâ tadîcu wadâ'icuhu.


       

bouton--57-Chapitre 101 - Du résident au voyageur

212 - "Je confie à Allah le soin de préserver ta religion, ton honnêteté et tes dernières œuvres."

أَسْتَـوْدِعُ اللَّهَ ديـنَكَ وَأَمانَتَـكَ، وَخَـواتيـمَ عَمَـلِك

Astawdicu l-lâha dînaka wa amânataka wa khawâtima camalika.


       

bouton--57-Chapitre 102 - Proclamer la grandeur et la gloire d'Allah au cours du voyage

214 - "A chaque montée : « Allah est le Plus Grand ». A chaque descente : « Gloire et pureté à Allah »."

اللهُ أَكْـبَر / سُبْـحانَ الله



Lors d'une montée : Allâhu akbar.
Lors d'une descente : Subhânallâh.


       

bouton--57-Chapitre 103 - Du voyageur aux dernières heures de la nuit

215 - "Puisse un témoin témoigner de notre louange à Allah pour tous Ses bienfaits et Sa grande générosité envers nous. Seigneur, sois notre compagnon en nous protégeant et en nous accordant Tes bienfaits. Je cherche protection auprès d’Allah contre le châtiment de l’Enfer."

سَمِـعَ سـامِعُ بِحَمْـدِ اللهِ وَحُسْـنِ بَلائِـهِ عَلَيْـنا. رَبَّنـا صـاحِبْـنا وَأَفْـضِل عَلَيْـنا عائِذاً باللهِ مِنَ النّـار

Sammaca sâmicun bi-hamdi l-lâhi, wa husni balâ'ihi calayna. Rabbanâ sâhibnâ wa afdil calaynâ câ'idhan bi-l-lâhi mina n-nâr.


       

bouton--57-Chapitre 104 - Lorsque l'on campe en plein air

216 - "Je cherche refuge auprès des paroles parfaites d’Allah contre le mal de ce qu’Il a créé."

أَعـوذُ بِكَلِـماتِ اللّهِ التّـامّاتِ مِنْ شَـرِّ ما خَلَـق

Acûdhu bi-kalimâti l-lâhi t-tâmmâti min sharri mâ khalaq.


       

bouton--57-Chapitre 105 - Du retour du voyage

217 - "Allah est Grand [trois fois de suite, à chaque montée]. Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. Nous voici de retour repentants, adorant notre Seigneur et Le louant. Allah a tenu Sa promesse, a secouru Son serviteur et a mis en déroute à Lui Seul les coalisés."

ا للهُ أَكْـبَر، ا للهُ أَكْـبَر، ا للهُ أَكْـبَر]] لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ الملكُ ولهُ الحَمْد، وهُوَ على كُلّ شَيءٍ قَـدير، آيِبـونَ تائِبـونَ عابِـدونَ لِرَبِّـنا حـامِـدون، صَدَقَ اللهُ وَعْـدَه، وَنَصَـرَ عَبْـدَه، وَهَزَمَ الأَحْـزابَ وَحْـدَه

Chaque fois que l'on atteint un point élevé : Allâhu akbar (trois fois).
Dire ensuite : Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu, wa huwa calâ kulli shay'in qadîrun. Âyibûna, tâ'ibûna, câbidûna, li-rabbinâ hâmidûn.
Sadaqa l-lâhu wacdahu, wa nasara cabdahu wa hazama-l-ahzâba wahdahu.

       

Source : "La Citadelle du Musulman" du Shaykh al-Qahtanî

Copié à partir du site : hisnulmuslim.com

   

bouton--57- 173 - Quelle invocation doit faire le voyageur quand il craint des gens ou autre chose ?


981. Selon Abû Mûsa Al Ash'ari (رضي الله عنه), quand le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) avait peur de certaines gens, il disait : « Seigneur ALLAH ! Détourne de nous leur mal et dirige-le contre eux-mêmes ! Nous nous mettons sous Ta protection contre leurs méfaits ». (Rapporté par Abou Dawûd et Annasà'i)

   

bouton--57-174 - Ce que dit le voyageur quand il bivouaque quelque part


982. Khawla Bent Hakim ‎(رضي الله عنها) a dit : « J'ai entendu dire le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم) : « Celui qui descend dans un endroit puis dit : « Je me mets sous la protection des attributs parfaits d'ALLAH contre le mal de Ses créatures (ou contre la pire de Ses créatures : Satan) », rien ne peut lui nuire jusqu'à ce qu'il quitte cet endroit ». (Rapporté par Mûslim)


983. Ibn 'Ûmar ‎(رضي الله عنه) rapporte : « Le Messager d'ALLAH ‎(صلى الله عليه و سلم)
, quand il était en voyage et qu'approchait la nuit, disait : « O terre! Mon Seigneur et ton Seigneur est ALLAH. Je me mets sous la protection d'ALLAH contre ton mal, contre le mal de ce que tu renfermes, contre le mal de ce qui a été créé en toi, contre le mal de tout ce qui bouge à ta surface. Je me mets sous Ta protection contre le mal d'un lion ou de quelqu'individu, contre les serpents et les scorpions, contre les habitants de cette terre et contre Satan et sa progéniture ». (Rapporté par Abou Dawûd)



Source : Riyâd As-Salihîn (Les Jardins des vertueux) de l'imâm An-Nawawi ‎(رحمه الله)

 

 

trait separation

ani07 Le voyage - As-Safar

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 17:12

Lorsque ALLAH me dira : «N'as tu pas honte de me désobéir
et de dissimuler ton péché aux yeux de mes créatures mais de venir vers Moi avec ta désobéissance ?»


Comment donc pourrai-je répondre, malheur à moi !
Et qui pourra me défendre ce jour là ?

Je me divertis de temps à autre tout en retardant ma repentance,

et j'oublie ce qu'il y a après la mort,
me suffisant à cette vie d'ici bas,

comme si la vie éternelle m'était garantie
et que la mort n'allait jamais m'atteindre.

Et soudain la violente agonie me vint,
qui donc m'en protégera ?

J'ai scruté les visages, y en a-t-il un
parmi eux qui se sacrifiera pour moi ?

Je serai questionné si j'aurais commis un acte
durant ma vie qui pourrai me sauver.

Que pourrai-je répondre
après que j'eusse délaissé ma religion ?

Malheur à moi ! N'ai-je pas entendu
Les Paroles d'ALLAH qui m'appellent ?

N'ai-je pas entendu les versets
de (sourate) Qaf et de (sourate) Ya-Sîn ?

N'ai-je pas entendu du jour de la résurrection,
le jour du rassemblement et de la religion ?

N'ai-je pas entendu l'annonceur
de la mort qui m'appelle ?

Ô mon Seigneur ! Je suis ton adorateur repentis ...
Qui donc pourra m'accueillir ?

Seul le grand Seigneur Indulgent
qui me guide vers la vérité.

Je suis venu vers toi, soit Clément
envers moi, alourdis ma balance

et allège ma sentence, tu es Le Juge
en qui j'ai le plus espoir.

 

25349_421482773744_337717208744_5013410_4976512_n.jpg

Auteur : inconnu

tiré du nashid figurant sur cette vidéo

barretitre.jpg

Le repentir - At-Tawbah

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Adorations
commenter cet article