Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:32



Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), un homme dit au Messager d'ALLah (صلى الله عليه و سلم) : "Fais-moi une recommandation!"
Il lui dit : "Ne te fâche pas".
L'homme répéta plusieurs fois la même demande et à chaque fois il lui disait : "Ne te fâche pas". (Al-Boukhâri)

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'ALLah (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Le fort n'est pas celui qui terrasse les gens dans la lutte, mais le fort est celui qui reste maître de lui-même dans la colère". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ibn 'Abbâs (رضي الله عنه) s'est avancé avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) le jour de 'Arafat. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) entendit derrière lui des gens faisant accélérer leurs chameaux à force de coups et de cris.
Il leur fit signe de son bâton et leur dit : "Ô gens, la recherche de la satisfaction d'ALLah n'implique nullement la précipitation"". (Al-Boukhâri, et Mouslim)


Exemple :
Le Prophète (صلى الله عليه و سلم)

On rapporte au sujet de Anas (رضي الله عنه) qu'il a dit : "Je marchais aux côtés du Messager d'ALLah (صلى الله عليه و سلم) alors qu'il portait un manteau de Najran, au bord rugueux. Tout à coup un Bédouin s'approcha de lui et le tira brutalement par son manteau. Je regardai le cou du Prophète (صلى الله عليه و سلم) et y vis la trace du bord du manteau, tellement il l'avait tiré brutalement. Puis il dit : "Ô Mouhammad! Ordonne qu'on me donne de ce que tu détiens de l'argent d'ALLah!"
Il se tourna vers lui en riant et ordonna qu'on lui donnât quelque chose". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Partager cet article

Repost 0

commentaires