Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 13:10

Ecouter le Coran est un culte de dévotion 
 

657376-800331Q : Je suis un jeune qui un jour, a vu un autre jeune comme lui écouter le chant ; sachant que c'est illicite, j'ai bien voulu le conseiller. Après mes conseils, il m'a dit : que profites-tu du Coran ? Je lui ai dit qu'écouter le Coran est un culte de dévotion et une instruction dans la religion. Il a répliqué : Je profite tout autant que toi. Quel avis religieux donner à ce propos ? 


R : Ces propos sont blâmables et ne peuvent être tenus par quelqu'un qui connaît la religion et connaît la réalité du Coran qui est le Livre d'ALLAH. On craint que son auteur ne devient un renégat s'il croit qu'il tire profit des chants comme on peut tirer profit du Coran. Nous implorons ALLAH de nous accorder la bonne santé et le salut des déportements des cœurs et des fautes de la langue. Il est Audient et Proche.


On doit demander à ce jeune ignorant et ses semblables ce qu'ils profitent du Coran. Ce que je tire comme profit du Coran, c'est ma droiture, ma guidée et tout ce qui contient mon salut et ce qui réformera mon cœur et mon action ainsi que tout ce qui est à même de sauver ma religion et ma vie.


J'en tire également les hautes moralités, les bonnes œuvres qui satisfont ALLAH et rapprochent de Lui. Le Coran appelle aux hautes moralités et à l'accomplissement des bonnes œuvres. Il nous enseigne les actes qu'ALLAH nous a prescrits et ceux qu'Il nous a interdits.


Il nous enseigne la voie des messagers passés avant nous, les qualités et les caractères des prophètes et des croyants. Il nous enseigne les qualités et les caractères des gens du paradis ainsi que les traits caractéristiques des gens de l'enfer et leur moralité. Tout ceci est dans le Coran Sublime.


Y a-t-il autres avantages plus importants que ceux-là ? Ya-t-il dans ce monde un avantage plus grand que celui-là ? Connaître ce qu'ALLAH agrée et ce qui Le met en colère, connaître Ses noms et Ses attributs, connaître les qualités des pieux, des hommes de bien et des croyants en vue de les adopter, connaître les qualités des gens du paradis pour les adopter et celles des vicieux, des mécréants et des gens de l'enfer pour en prendre garde. Ya-t-il meilleur que cela ?


Quant au chant, on n'en tire aucun profit hormis la maladie du cœur, la déviation de la guidée et de la vérité. Voilà l'avantage du chant. Ibn Mas'ûd (qu'ALLAH soit satisfait de lui) a dit : "le chant fait pousser l'hypocrisie dans le cœur comme l'eau fait pousser les légumes" ALLAH dit dans Son Livre Sublime (Traduction relative et rapprochée) {Et, parmi les hommes, il est (quelqu'un) qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'ALLAH} celui qui achète  c'est-à-dire échange. C'est un blâme à l'endroit de certaines gens qui achètent de plaisants discours.


La majorité d'exégètes soutiennent qu'il s'agit du chant. D'autres ont interprété les discours plaisantins comme étant le chant et les instruments de divertissement et de musique ainsi que toute voix qui détourne de la vérité. Tout cela rentre dans les plaisants discours. Il dit après  (Traduction relative et rapprochée) {pour égarer hors du chemin d’ALLAH}


Certains ont lu "liyadilla" avec la voyelle Fatha sur la lettre Yâ`, ce qui veut dire que lorsqu'on achète la musique, on s'égare du chemin d'ALLAH et égare les autres. La conséquence des plaisants discours est l'égarement de soi et l'égarement de l'autre.


Implorons ALLAH de nous accorder le salut. Par ailleurs, comme inconvénients dangereux, la musique fait qu'on tourne les signes d'ALLAH en dérision, c'est-à-dire, qu'elle amène celui qui l'écoute à tourner le Coran en dérision, à ne pas se familiariser avec sa lecture et à s'obstiner de ne pas l'écouter.


Qu'ALLAH nous en préserve. C'est pour cela qu'ALLAH (Exalté soit-Il) a dit  (Traduction relative et rapprochée) {Et quand on lui récite Nos versets, il tourne le dos avec orgueil, comme s'il ne les avait point entendus,}

Voilà les inconvénients de la musique : l'égarement de soi et l'égarement de l'autre, l'ironie à l'égard de la religion, l'obstination à ne pas écouter les versets d'ALLAH.


Qu'ALLAH nous préserve. Nous implorons ALLAH Gloire et Pureté à Lui de nous épargner ainsi que tous les musulmans de ce qui suscite Sa colère.


Source : Les Fatwas d'Ibn Bâz

Numéro de la partie: 24

Numéro des pages : 369 à 371

www.alifta.net



trait separation

ani07 Shaykh 'Abd El-'Aziz Ibn Baz

ani07 Les avis juridiques concernant l'écoute du Coran

ani07 Avis juridique - Fatwa


Al-Qrn-LeCoran-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Qû'rân - Coran
commenter cet article

commentaires