Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 16:13

ahbash---danger.jpg

 

La réplique à Abdallah el-Habbachi concernant :
Sa falsification du sens du Hadith de la descente
Ainsi que la bonne compréhension de celui-ci

auprès des gens de la Sounnah, de la vérité


 
Le Messager d'ALLAH (صلى الله عليه و سلم) dit : « Notre Seigneur descend chaque nuit, lorsque le premier tiers de la nuit est passé et dit : « Je suis le Roi (Celui qui détient la royauté), celui qui demande, je lui donne, celui qui invoque, je l’exauce, celui qui demande pardon, je le pardonne. » 

Certains parmi ceux qui parlent sur Allah Taa’la sans science, interprètent la descente évoquée dans le Hadith : « Notre Seigneur descend chaque nuit» par celle d’un ange parmi les anges, afin de nier qu’il s’agit de celle d’Allah Taa’la. Par cette explication, il nient donc la descente d’Allah Taa’la, et prétendent ainsi que c’est un ange qui s’occupe des demandes, des invocations, des serviteurs qui se lèvent dans cette partie de la nuit évoquée dans le Hadith de la descente.  


Le Hadith ne fait pas allusion à cet ange, mais leur refus du sens apparent du Hadith, les a poussés à une telle explication erronée. Cela est bien évidemment illicite, car c’est parler sur Allah Ta’ala sans science. De plus, ce qu’Allah Ta’ala s’attribue dans le Hadith, ne peut être attribué à autrui, comme les anges, car cela lui appartient. Le Prophète Mohammed (صلى الله عليه و سلم) était très assidus concernant le fait de ne pas associer un pronom, disons, de raccourcis :
 
C'est-à-dire :
 
Un homme a fait un sermon aux gens ou il dit ceci : « Celui qui obéit à Allah Ta’ala et à Son Messager (صلى الله عليه و سلم) est certes sur le vrai (est bien guidé), et quand à celui qui leur désobéit, s’est certes égaré…. » Alors le Prophète (صلى الله عليه و سلم), lui dit : « Tu as mal sermonner le peuple, dis : « Celui qui obéit à Allah Ta’ala et à Son Messager, est certes sur le vrai (est bien guidé), et quand à celui qui désobéit à Allah Ta’ala et à Son Messager s’est certes égaré. » » Ici, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a désapprouver le fait de dire, concernant Allah Ta’ala et Son Messager (صلى الله عليه و سلم) « celui qui leur désobéit » et a insister pour qu’il reprécise cela de nouveau : « quand à celui qui désobéit à Allah Ta’ala et à Son Messager ».


De la sorte, il n’y a pas le moindre équivoque à propos de l’apparence du texte ! Cela met en avant la fausseté de ceux qui commentent le Hadith de la descente par la descente d’un ange, qui se chargerait des invocations. Le refus du Messager (صلى الله عليه و سلم) concernant le pronom qui revient à Allah, et son insistance pour évoquer de nouveau le Nom d’Allah Ta’ala fait partie de la méthodologie Prophétique que l’on retrouve à plusieurs reprises dans le Coran. Oui, il y a une distinction qui écarte toute ambiguïté, tout équivoque, louanges à Allah Ta’ala. Allah Ta’ala dit :


« S'ils s'étaient contentés de ce que Allah leur avait donné ainsi que Son messager et avaient dit : " Allah nous suffit. Bientôt Allah nous accordera Sa faveur de même que Son messager !...

C'est vers Allah que va tout notre désir. »

S9V59


Ainsi, ces exactitudes sont comprises de tous, et permettent une bonne compréhension, à l’inverse d’un égarement dû à l’ambiguïté qui pourrait se produire auprès du commun si ces précisions n’étaient pas présentes. Comment, après cela, ces exactitudes, serai-t-il permis à un homme de dire que dans le Hadith de la descente, le pronom revient à un ange alors que le texte est très clair ? Comment, serai-t-il permis à un homme de dire que « Notre Seigneur descend chaque nuit » signifie « Un ange descend » alors qu’Allah Ta’ala a rendu les textes clairs ? Allah Ta’ala parle de Lui, qu’Il exauce les demandes, invocations, et ne fait aucune allusion à un ange ! Alors pourquoi l’apparition d’un ange dans les paroles de Abdallah el-Habbachi et d’autres qui nient l’apparence du texte ?
 
De plus, il y a un autre hadith qui vient confirmer celui-ci :

 
« Quand sera le jour du jugement dernier, Allah Ta’ala descendra vers ses serviteurs. »

 
Et comme nous l’avions évoquer, le Hadith de la descente est clair : « Notre Seigneur descend chaque nuit ». Pour certains, le fait de dire cela : « Notre Seigneur descend chaque nuit » est de l’anthropomorphisme (faire ressembler Allah Ta’ala à la créature), qui est une mécréance qui fait sortir de l’Islam. Cette analyse, conception, émane de personnes qui ne comprennent absolument rien ! En effet, il faut dire ceci : Ce n’est pas nous qui disons : « Notre Seigneur descend chaque nuit », mais le Messager d’Allah Ta’ala (صلى الله عليه و سلم), qui ne dit que ce qu’Allah ta’ala lui révèle.
 
Donc, nous disons ce que le Messager (صلى الله عليه و سلم) a dit, toutefois, avec la règle bien connue qui consiste à dire que rien ne lui ressemble. Allah Ta’ala dit : « …Il n'y a rien qui Lui ressemble…. » S42V11. Donc, nous disons ce qu’à dit le Messager (صلى الله عليه و سلم) : Allah Ta’ala descend d’une descente qui est propre à Sa Grandeur, Sa Magnificence, qui évidemment, ne ressemble à rien de la Création. Voilà la croyance, la méthodologie des gens de la vérité, à l’inverse des sectaires qui ne comprennent rien. Cette règle concerne tous les Attributs d’Allah Ta’ala, Le Tout Puissant.
 
Donc, indubitablement, les égarés, repoussent à dire ce qu’Allah Ta’ala et son Messager, paix sur Lui, ont dit, pourquoi cela ? Tout simplement, à cause de leur mauvaise pensée envers les Versets, les hadiths, évoquant les Attributs. C'est-à-dire, qu’ils nient ces Versets, et leur donne un autre sens, à cause de ce rejet de l’apparence du texte, voilà leur mauvaise pensée envers le texte. Mais quand il s’agit d’un de leur Cheikh qui parle, alors là, ils prennent l’apparence du texte sans la moindre hésitation, et ne nient rien, et n’interprètent rien.
 
Ce que dit Allah Ta’ala est donc falsifié par l’interprétation intellectuelle illicite de ces gens, alors que la parole de leur cheikh, est prise telle qu’elle est. Ainsi, voilà donc comment ils se comportent avec les textes !
 
Qu’Allah Ta’ala nous protège tous et nous guide tous sur le droit chemin 

   

Voir la réplique à Abdallah el-Ahbbachi de Cheikh Chami (Il semblerait qu’il s’agisse d’un nom d’ emprunt de Cheikh Dimachqui qui avait certainement à l’époque des craintes vis à vis de sa personne vu la violence connue des Ahbachs ?) 

 


Abou-Leyna

   



barretitre.jpg

Répliques aux diffamations des ahbaches (habaches APBIF-AICP secte égarée)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Mise en garde
commenter cet article

commentaires