Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 00:09

Shaykh-Rabi-.jpg

7star3aSon Nom et Origine 

   
Il est Al-'Alama, le Muhadith, shaykh Rabi' Ibn Hadi Ibn Muhammad 'Umair Al-Madkhali de la tribu de Mudakhala, une tribu bien connue dans la région de Jazan dans la partie sud du Royaume d'Arabie Saoudite. C'est une des tribus de Banû Shabil. Shabil était Ibn Yashjab Ibn Qahtan.


7star3aSa Naissance    


Il est né dans le village de Jaradiya, qui est un petit village à l'ouest de la ville de Samita, distant de trois kilomètres. Maintenant, le village est relié à cette ville. Il est né en l’an 1351, dans la dernière partie de l'année. Son père est décédé un an et demi après sa naissance, donc il a été élevé et éduqué dans la maison de sa mère, qu’Allah lui fasse miséricorde. Elle l'a surveillé et a pris en charge de l’élever de la meilleure façon possible et elle lui a appris de bonnes manières, comme l'honnêteté, la fiabilité et à être motivé dans l’accomplissement des prières. Elle l’envoyait prier, sous la surveillance de son oncle paternel.


7star3aSon Education  

 
Quand le shaykh a atteint l'âge de huit ans, il a rejoint les cercles d'étude du village. Là, il a appris l'écriture appropriée et la récitation (du Qur'an). Parmi ceux qui lui ont appris l'écriture, shaykh Shaiban Al-'Arishi et Al-Qadi Ahmad Ibn Muhammad Jabir Al-Madkhali. Il a aussi appris avec une troisième personne, appelé Muhammad Ibn Hussain Makki de la ville de Sibya'. Il a étudié le Qur'an avec shaykh Muhammad Ibn Muhammad Jabir Al-Madkhali, ainsi que le Tawhid et le Tajwid.
 
Ensuite il a étudié à l'école Salafi de Samita. Parmi les enseignants avec qui il a étudié dans cette école, était le savant, shaykh Nasir Khalufa At-Tiyash Mubaraki (rahimahullah) qui était un savant célèbre parmi les étudiants principaux de shaykh Al-Qar'awi (rahimahullah). Il a étudié les livres Bulugh Al-Maram et Nuzhat-un-Nadhr d’Al-Hafidh Ibn Hajr avec lui.
 
Puis il a rejoint l'institut éducatif de Samita, et là, il a étudié avec un certain nombre de nobles Mashayikh, le plus célèbre, et celui dont on parle le plus étant shaykh Hafidh Ibn Ahmad Al-Hakami - le grand savant bien connu (rahimahullah) et son frère, shaykh Muhammad Ibn Ahmad Al-Hakami. Il a aussi étudié avec le grand savant, le Muhadith, Ahmad Ibn Yahya Najmi, qu’Allah le préserve et Al-'Alama, shaykh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami (rahimahullah). Il a aussi étudié avec le Faqih, shaykh Muhammad Saghir Khamisi le livre Zad Al-Mustaqni' en ce qui concerne le Fiqh. Et beaucoup d'autres avec qui le shaykh a étudié la langue arabe, la Littérature, l’éloquence (Balagha), etc.
 
En l’an 1380, le shaykh a terminé ses études à l'institut éducatif de Samita. Au début de l'année 1381, il a rejoint la Faculté de Shari'a de Riyadh et y reste un ou deux mois. Alors l'Université Islamique de Médine s'est ouverte, il s'est donc déplacé à Médine et a rejoint la Faculté de Shari’a de l'Université Islamique. Il a étudié là-bas quatre ans et a obtenu un diplôme en 1384 avec la mention Mumtaz (Excellent).


7star3aLes enseignants avec lesquels le shaykh a étudié à l'Université Islamique  

 
Al-'Alama, ancien Grand Mufti du Royaume d’Arabie Saoudite, shaykh ‘Abdul-'Aziz  Ibn 'Abdillah Ibn Baz (rahimahullah) avec qui il a étudié Al-'Aqida At-Tahawiya.
 
Al-'Alama, le Muhadith, shaykh Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani (rahimahullah) avec qui il a étudié le Hadith et ses chaînes de transmission.
 
Al-'Alama, shaykh Abdul-Muhsin Al-'Abad, avec qui il a étudié le Fiqh pendant trois ans, avec le livre Bidayat-ul-Mujtahid.
 
Al-‘Alama, Al-Hafidh et Mufassir, shaykh Muhammad Al-Amin As-Shanqiti, auteur du livre Adwa-ul-Bayan, avec qui il a étudié le Tafsir et les principes du Fiqh pendant quatre ans.
 
Shaykh Salih Al-'Iraqi, avec qui il a étudié Al-'Aqida (le Credo).
 
Al-Muhaddith, shaykh  'Abdul-Ghaffar Hassan Al-Hindi, avec qui il a étudié la Science du Hadith et ses termes.
 
Après avoir terminé ses études à l'Université Islamique de Médine, il a travaillé un moment comme enseignant dans un des instituts de l'Université Islamique. Puis il a rejoint le Département des Hautes Etudes de l'Université Umm Al-Qurra, où il a continué ses études, obtenant son Magistère dans le sujet du Hadith en 1397, en achevant sa dissertation, bien connue "Entre les deux imams, Muslim et Ad-Daraqutni."
 
Puis en l'an 1400, il a obtenu son Doctorat d'Umm Al-Qurra, avec la mention Mumtaz (Excellent). Grâce à sa vérification du livre "Nukat 'ala Kitab Ibn As-Salah" d'Al-Hafidh Ibn Hajr (rahimahullah).
 
 Après cela, il est retourné travailler comme enseignant à l'Université Islamique (de Médine) à la Faculté du Hadith, où il enseignait le Hadith et ses Sciences. Il est devenu plusieurs fois chef du Département de la Sunna dans le Département des Hautes Etudes. Actuellement, il occupe une chaire permanente de professeur.


7star3aSes Attributs et Caractéristiques    


Le shaykh, qu’Allah le préserve, se distingue par son humilité devant ses frères (musulmans), étudiants, les personnes qui posent des questions et les visiteurs. Il est humble en ce qui concerne son domicile, ses vêtements et ses moyens de transport - n'aimant pas le luxe dans toutes ces choses. Il est aussi toujours joyeux et a une mine gaie. Il ne fatigue pas ses étudiants par trop de discours. Et ses assises sont toujours remplies de lectures de Hadith, de la Sunna et d’avertissements contre l'innovation et ses gens, si bien qu'une personne qui ne le connaît pas bien ou se mélange avec lui, pourrait penser que le shaykh ne se préoccupe que de cela ! Il aime les étudiants en science Salafi, il est poli avec eux et les traite gentiment. Et il s'efforce de les aider tant qu'il le peut, physiquement et financièrement. Sa maison est toujours ouverte aux étudiants en science, si bien qu’il n’y a  pas un jour où il prend son petit déjeuner ou déjeuner ou le dîner seul. Et il s’enquiert  de ses étudiants, les aide et partage avec eux.
 
Il est parmi les prêcheurs persistants et enthousiastes au Qur'an, à la Sunna et au credo des Salaf. Nombreux à cette époque sont ceux qui ne peuvent égaler sa grande ardeur et sa passion pour la Sunna et le credo des Salaf. Et à notre époque, il est de ceux qui défendent cette méthodologie des Salaf As-Salih, jour et nuit, en secret et ouvertement, sans laisser les accusations et critiques qu’on lui porte le censurer, pour l’amour d’Allah.


7star3aSes Livres    


Ses livres sont nombreux, la louange est à Allah. Le shaykh a écrit sur beaucoup de sujets importants et nécessaires, particulièrement celui de la réfutation des gens de l'innovation et des passions en ces temps où les redresseurs sont peu et les fauteurs de troubles nombreux. Parmi ses livres :
 
1."Entre les deux imams, Muslim et Ad-Daraqutni" - c'est un grand volume, qui était sa dissertation de Magistère
 
2."Nukat 'ala Kitab Ibn As-Salah" - imprimé en deux volumes et qui était sa dissertation de Doctorat.
 
3.Une vérification du livre "Al-Madkhal Ila As-Sahih" d'Al-Hakim - le premier volume de ce livre a été imprimé.
 
4.Une vérification  du livre "At-Tawassul wal-Wasila" d'Ibn Taimiya – en un volume.
 
5."La Méthodologie des Prophètes dans Appel à Allah"
 
6."Méthodologie d'Ahl-us-Sunna wal-Jama'a dans la Critique des Hommes, Livres et Groupes"
 
7."La Catégorisation du Hadith Sahih, Hassan et Da'if entre la réalité des Muhadithin et la falsification des disciples Aveugles" - une Réfutation de 'Abdul-Fattah Abu Ghuda et Muhammad 'Awama
 
8."Exposition des positions d’Al-Ghazali envers la Sunna et ses gens"
 
9."Prévention de l'Agression des Mécréants et Jugement concernant la recherche de l’Aide des Non-musulmans"
 
10."Le Statut d'Ahlul-Hadith"
 
11."La Méthodologie employée par l’imam Muslim dans la classification de son Sahih"
 
12."Ahlul-Hadith est le Groupe Victorieux et Sauvé" - une Discussion avec Salman Al-'Awda
 
13."Un Traité sur le Hadith Prophétique"
 
14."Répandre la Lumière Islamique sur le Credo et l’Idéologie de Sayid Qutub"
 
15."Les Abus de Sayid Qutub contre les Compagnons du Messager d'Allah"
 
16." Protection contre les Dangers qui sont trouvés dans les Livres de Sayid Qutub"
 
17."La Frontière Décisive entre la Vérité et le Mensonge" - Discussion avec Bakr Abu Zayd
 
18."Majazafat Al-Hidad"
 
19."La Preuve Claire concernant la Protection de la Sunna"
 
20."Un Groupe (Jama'ah) pas plusieurs Groupes (Jamaa'at) et Un Chemin pas Plusieurs "- Discussion avec 'Abdur-Rahman' Abdul-Khaliq
 
21."An-Nasr-ul-'Aziz ' ala Ar-Radd-il-Wajiz"
 
22."La Forme Condamnée de Fanatisme et ses (mauvais) Effets"
 
23."Clarification de la corruption de la norme pour mesurer" - débat avec un hizbi qui se cache
 
24."Avertissement contre les Mensonges dans Tawdih Al-Malibari"
 
25."Réfutation des Mensonges de Musa Ad-Duwaish "
 
26."Destrucyion des Mensonges de 'Abdul-Latif Bashmil"
 
27."Attaque de Météores Salafi Flambants contre les campements Khalafi de 'Adnan"
 
28."Le Conseil est une Responsabilité Collective dans la Da'wa" - imprimé dans le magazine "At-Taw'iyh Al-Islamiya"
 
29."Le Qur'an et la Sunna - leurs effets, leur statut et le besoin d'eux dans l’établissement de l'éducation de nos écoles"
 
30."Jugement de l’islam concernant celui qui insulte le Messager d'Allah ou critique quelque partie de Son Message" - article paru dans le journal koweïtien Al-Qabs (n° 8576) 9/5/1977.
 
Le shaykh a d'autres livres que nous n'avons pas mentionné ici. Nous demandons à Allah de l'aider dans l'achèvement du bien et de lui accorder la capacité de faire ce qu’Il aime et agrée. Certes, Allah est Celui qui en a la puissance et est Capable de le faire.


Source : rabee.net

8k233lbj

7star3aQuelques Points sur sa Vie …

Cheikh Rabi’ Ibn Hadi Al Madkhali Al Qahtani, est l’un des savants de Médine. 

Il était à la tête du département des hautes études concernant la Sounnah prophétique (Hadith) à l’université islamique de Médine. 

Il est né en l’an 1351 de l’Hégire. 

Parmi ses professeurs, on compte d’éminents savants tels que Cheikh ‘Abdel ‘Aziz Ibn Baz, Cheikh Hafidh Al Hakami, Cheikh Mouhammad al Amin Achinqiti, Cheikh Mouhammad Naçiroudine Al Albani, Cheikh ‘Abdel Mouhsin al ‘Abbad, Cheikh ‘Abdel Ghaffar Hassan al Hindi, et de nombreux autres…

Spécialisé dans la science des hommes (‘ilm ar-Rijal), Cheikh Rabi’ connaît les savants ainsi que les prêcheurs, passés et contemporains, dont la Da’wa a eu un impact chez les étudiants ainsi que chez la masse des musulmans. Il fait l’éloge des plus droits d’entre eux et critique ceux dont la croyance et le chemin divergent du chemin et de la croyance authentique. Sa critique ferme et efficace fait de lui un défenseur du Minhaj as Salafi. Il a déclaré la guerre, par sa parole et par sa plume, aux innovateurs ainsi qu’à tous les prêcheurs qui diffusent des idées qui ne sont basées ni sur le Coran, ni sur la Sounnah authentique, ni sur les dires des Ancêtres Pieux (Salafs) et de ceux qui les ont suivis sur ce chemin.


Malheureusement, ce travail considérable ne fait pas plaisir à tout le monde, et comme tous les savants dénonciateurs, il est l’objet de nombreuses critiques non fondées, contrairement à sa critique qui, elle, est appuyée par des faits véridiques et une science fondée sur des bases solides.


Ainsi Cheikh Mouhammad Ibn ‘Abdel Wahhab a dit :    
« Les seuls à pouvoir reconnaître les gens du mérite ne sont que les gens du mérite eux-mêmes (c’est-à-dire les gens de science) ». 

S’il est vrai que beaucoup se permettent d’émettre des jugements de valeur ou non, concernant les savants et les prêcheurs à l’Islam, il n’en reste pas moins que seuls les savants reconnus comme tels sont capables d’une telle tâche vue la responsabilité qu’elle incombe.
 

7star3aCe que disent les savants contemporains de lui …

 1. CHEIKH ‘ABDEL ‘AZIZ IBN BAZ  qualifie Cheikh Rabi’ comme : 
- Faisant partie de l’élite des gens de la Sounnah
- Possédant la science, le mérite, la bonne et pieuse croyance et qu’il n’y a aucun doute en cela.
- Tout comme il lui recommande la persévérance dans la Da’wa (prêche à l’Islam), la réplique («ar-Rad ») et  la patience que cela exige. Soulignons que ce terme «Rad » désigne la réplique, la réponse, certes, mais le terme en français dénote une connotation péjorative alors que le «Rad » a pour but d’extraire et de repousser les erreurs et les ambiguïtés, tout comme une piqûre douloureuse servirait à chasser un virus mortel. 
- Il a également recommander aux Talib al ‘ilm (ceux qui recherchent la science) de tirer profit des livres de Cheikh Rabi’.

2. CHEIKH MOUHAMMAD NACIROUDINE AL ALBANi  le qualifie comme :  
- Faisant partie des prêcheurs du Coran, de la Sounnah et de la voie des Salafs Salihs (Pieux Prédécesseurs).
- Faisant partie de ceux qui combattent (par l’écriture et la parole) ceux qui s’opposent au chemin des Salafs Salihs, le comparant ainsi à l’étendard.
- L’auteur de livres dans lesquels ne se rappelle pas avoir vu une erreur, ni une déviation de la voie.
-  Étant un homme très bien instruit.   
Cheikh al Albani a loué et a complimenté Cheikh Rabi’, et a qualifié celui qui critique ou sanctionne la voie entreprise par ce dernier comme suit : « Ceci ne peut provenir que d’un ignorant qu’il faut instruire, ou d’un homme qui suit sa passion, contre le mal duquel il faut demander protection à Allah ; et nous demandons à Allah de le guider ou de lui briser le dos ».

3. CHEIKH MOUHAMMAD IBN SALIH AL ‘OUTHEIMINE  fut interrogé au sujet de Cheikh Rabi’ comme suit : « Il est dit que la voie entreprise par Cheikh Rabi’ diverge de celle de «Ahl as-Sounnah wal Jama’a » (les gens de la Sounnah et du groupe), qu’en pensez-vous ? »  
Cheikh ‘Outheimine répondit : « Je ne lui connais pas de divergence en cela. Cheikh Rabi’ a été loué et complimenté par nos savants contemporains et moi je ne lui reconnais que du bien ».
Et il ajouta : « Cette question n’a pas besoin de ma parole comme a été questionné l’Imam Ahmad sur Ishaq ibnou Rahawiya -qu’Allah lui fasse Miséricorde- qui répondit : C’est moi que vous questionnez sur Ishaq ! Mais c’est Ishaq qu’il faut questionner sur moi…».

 4. CHEIKH SALIH IBN FAWZAN AL FAWZAN qualifie Cheikh Rabi’ comme : 
- Faisant partie des savants illustres
- Ayant beaucoup de mérite dans la Da’wa
- Ayant les moyens pour cette Da’wa ( c’est-à-dire la science)
- Ayant les moyens pour répliquer à ceux qui veulent (directement ou indirectement) s’écarter de l’objectif réel de la Da’wa
- Ayant l’expérience en la matière
- Ayant la faculté de distinguer le bon du faux 
Cheikh Al Fawzan recommande de propager les cassettes de Cheikh Rabi’ et de profiter de ses cours car ils sont bénéfiques pour tous les musulmans.

 

« Ô mes frères ! Si vraiment vous respectez la voie des Salafs,
alors propagez leurs écrits, leurs paroles […] »
Cheikh Rabi’ ibn Hadi al Madkhali.

 

Extrait du magazine «As Salafiya » n°2 (1417 de l’Hégire) Traduit par Abou Idriss As Salafi Al Maghribi
(Revu et corrigé par Oummou Yassir)

al.baida.online.fr

 



barretitre.jpg

ani07   

mini puces2 Les Savants - Al-'Ûlama

Partager cet article

Repost 0

commentaires