Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 17:22






Charh des 40 Hadîth de l'Imâm An-Nawâwî Par Shaykh Al-'Uthaymîn

 
 

9 - La résponsabilité dépend de la capacité
Le neuvième Hadith



                                          الحديث التاسع
 
عَنْ أَبِي هُرَيْرةَ عَبْدِ  الرَّحْمَنِ بْنِ صَجْرِ رَضِيَ الله عَنْهُ فالَ : سَمْعْتُ رَسول الله صلى الله عليه وسلم يقول :
ما نَهَيْتُكُمْ عَنْهُ فاجْتَنِبُوهُ. وَما أَمَرْتُكُمْ بِهِ فَأْتُوا مِنْهُ ما اسْتَطَعْتُمْ. فَإِنَّما أَهْلَكَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِكُمْ كَثْرَةُ مَسائِلِهِمْ، وَاخْتِلافُهُمْ عَلَى أَنْبِيَائِهِمْ
( رَوَاهُ الْبُخَارِيُّ وَ مُسْلِمٌ )

Abû Hourayra 'abd Rahman ibn Sakhr - رضي الله عنه - a dit :
J'ai entendu l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه و سلم - dire :
« Quand je vous interdis de faire quelque chose, évitez-le, et quand je vous ordonne de faire quelque chose, faites-le dans la mesure de vos possibilités. Ceux qui vous ont précédés sont tombé dans la perdition seulement par l'abondance de leurs questions et leurs oppositions à leurs prophetes ».
1

_________________________
1 Hadith sahih, rapporté par al Bukhârî (13/7288), Muslim(n°412).   



Commentaire

Tout ce que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - interdit doit être éviter, car s'abstenir de faire un acte interdit est plus facile que d'accomplir un acte ordonné par la religion.

A propos de l'ordre, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « Quand je vous ordonne de faire quelque chose, faites-le dans la mesure de vos possibilités ».
La chose ordonné est en effet un acte qui peut être difficile à accomplir, c'est pour cela que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a mis la restriction suivante : « faites-la dans la mesure où cela vous est possible » .






Leçons tirées de ce Hadith

-    L'obligation d'éviter ce que l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه و سلم - a interdit, et à fortiori ce qu'Allah a interdit, et cela tant qu'il n'y a pas d'argument qui prouve qu'il s'agit d'une interdiction qui rend la chose seulement détestable [karâha] (et non illicite). Il n'est pas toléré de faire une parte de ce qui est interdit, mais il faut l'éviter totalement, tant qu'il n'y a pas de nécessité qui permet de le commettre.

-    L'obligation d'accomplir ce dont on est ordonné de faire et cela tant qu'il n'y a pas d'argument qui prouve que cet ordre exprime seulement la liberté de l'accomplissement de l'acte ( auparavant ordonné) [istihbâb].

-    Tout ce qui dépasse la capacité de l'homme ne lui est pas obligatoire.

-    La facilité dans les enseignements de la religion islamique en n'imposant à l'homme
que ce qu'il est capable de faire.

-    Pour celui qui est dans l'incapacité d'accomplir un ordre, il lui suffit de faire ce qu'il peut de cet ordre, en effet, celui qui est dans l'incapacité de prier debout,
priera assis, celui qui est dans l'incapacité de prier assis priera allongé sur le coté, celui qui peut effectuer l'inclinaison [rûku] qu'il fasse, s'il ne peut pas, il se contentera de l'indiquer par des signes. Il en va de même pour les autres adorations, l'homme accomplit ce qu'il est capable de faire.

-    Il ne convient pas de poser trop de questions, car cela - surtout pendant la période de révélation - peut causer l'interdiction d'une chose qui n'était pas auparavant interdite, ou l'obligation d'une chose qui ne l'était pas, mais il se contente de poser la question sur ce dont il a besoin seulement.

-    Poser trop de questions, émettre beaucoup d'hypothèses, diverger des Prophètes
- صلى الله عليهم و سلم - sont à l'origine de la perdition, les communautés qui nous ont précédées ont péri à cause de cela.

   
اللهم صل على سيدنا محمد عبدك و نبيك و رسولك النبي الأمي و على اله و صحبه سلم تسليما


Biographie succincte

'Abd Ar-Rahmân Ibn Sakhr ad-Daws-î ( Abû Hurayra )
- رضي الله عنه -
Narrateur des Hadith 9, 10, 12, 15, 16, 26, 35, 36 et 38

 

C’était un compagnon aimé du Prophète - صلى الله عليه و سلم . Il adhéra à l’Islam pendant l’année de l’expédition de Khaybar contre les juifs, expédition à laquelle il avait pris part. A partir de ce moment, il ne se sépara plus de l’Envoyé d’Allah - صلى الله عليه و سلم - . Personne parmi les compagnons du Prophète - صلى الله عليه و سلم - n’avait d’aussi grande mémoire que lui. Par ailleurs, le Messager - صلى الله عليه و سلم - témoigna qu’il était attaché à la science du Hadith.

Il mourut à Médine en l’an 57 de l’Hégire, laissant dans les ouvrages de Hadith 5374 Hadith qu’il avait rapportés du Prophète - صلى الله عليه و سلم -.





source : laplumedelislam.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Charh An-Nawawi
commenter cet article

commentaires