Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 18:06





Charh des 40 Hadîth de l'Imâm An-Nawâwî Par Shaykh Al-'Uthaymîn

 
 

7 - La religion est le bon conseil
Le septième Hadith



                                            الحديث السابع :
 
عَنْ أَبِي رُقَيَّةَ تَمِيمِ بْنِ أَوْسٍ الدَّارِي ( رَضِيَ الله عَنْهُ ) أَنَّ النَّبِيَّ  ( صَلَّى الله عَلَيْهْ وَ سَلَّمَ ) قَالَ :
الدَّينُ النَّصِيحَةُ.
قَلْنَا لِمَنْ ؟
قَالَ : الله وَ لِكِتَابِهِ وَ لِرَسُولِهِ وَ لِأَئِمَّةِ الْمُسْلِمِينَ وَ عَامَّتِهِمْ .
( رَوَاهُ مُسْلِمٌ )

D'après Abû Rouqayya Tamîm ibn Aws ad-Darî - رضي الله عنه -, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit :
« -    La religion est le bon conseil.
-    Pour qui doit-on le donner ? Demanda-t-on au Prophète.
-     Pour Allah, répondit-il, pour Son Livre, pour Son Prophète, pour les imâms et pour l'ensemble des musulmans. »1
_________________________
1 { Hadith sahih, rapporté par Muslim (1/74) }.



Commentaire


Le bon conseil pour Allah - تعالى - c'est aussi le bon conseil pour sa religion en accomplissant Ses ordres, en évitant Ses interdits, en tenant pour vraies Ses informations, en se repentant à Lui, en s'en remettant à Lui, etc.

Le bon conseil pour Son Livre consiste à croire qu'il s'agit de la parole d'Allah, qu'il englobe les informations vraies, les lois justes, les narrations utiles, et que nous devons nous en remettre au jugement du Livre dans toutes nos affaires.

Le bon conseil pour le Messager - صلى الله عليه و سلم - c'est le fait de croire en lui, croire qu'il est l'Envoyé d'Allah à tout le monde, l'aimer et se conformer à lui, tenir pour vrai ce qu'il a apporté comme information, observer ses ordres, éviter ce qu'il a interdit, défendre sa religion.

Le bon conseil pour les imâms ( les détenteurs de l'autorité) c'est leur porter le bon conseil en leur montrant de façon claire la vérité, ne pas les perturber, prendre en patience ce qui peut provenir d'eux comme mal à notre égard et patienter dans le respect de leurs droits qu'ils ont sur nous, les aider et les soutenir quand la situation l'exige comme le fait de repousser les attaques de l'ennemi, etc.

Le bon conseil pour l'ensemble des musulmans consiste à leur porter le bon conseil en les appelant à Allah, en ordonnant le convenable et en empêchant le blâmable, en leur enseignant le bien, etc. c'est pour cela que la religion est liée au bon conseil, et le premier qui fait partie de l'ensemble des musulmans est la personne elle-même, elle doit en effet porter le bon conseil à elle-même.



Leçons tirées de ce Hadith


-    La religion se limite au bon conseil, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a en effet dit : « La religion est le bon conseil ».

-    Ceux concernés par le bon conseil sont aux nombres de cinq : Allah, Son Livre, Son Envoyé, les gouverneurs et l'ensemble des musulmans.

-    L'insistance sur le fait de porter le bon conseil pour ces cinq choses qui sont la religion même du musulman, respecter cela signifie préserver sa religion.

-    L'interdiction de la tromperie, car puisque la religion est le bon conseil et la tromperie est l'opposé du bon conseil, elle est donc contraire à la religion.
Il a été rapporté que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « Celui qui nous trompe, n'est pas des nôtres ».1

   
اللهم صل على سيدنا محمد عبدك و نبيك و رسولك النبي الأمي و على اله و صحبه سلم تسليما



Biographie succincte

Abû Rouqiyya Tamim Ibn Aws Ad-Dari Ibn Khârija

- رضي الله عنه -
Narrateur du Hadîth 7
 

Il était chrétien avant sa conversion à l’Islam, en l’an 9 de l’Hégire. Il habita à Médine avant d’aller s’installer, après l’assassinat de ‘Othman ibn ‘Affân, à Jérusalem où il mourut en l’an 40 de l’Hégire. Il veillait beaucoup la nuit en prière.

Les livres de Hadîth mentionnent 18 Hadith dont il fut le narrateur.

Abû Na’îm a dit de lui : « Tamîm Ad-Darî etait le plus ascète parmi les gens de son époque, et le plus dévot parmi les gens de Palestine. Il fut le premier à introduire les lampes à huile dans les mosquées et le premier raconteur (public) sous le califat d’Omar - رضي الله عنه - avec la permission de ce dernier » .




source : laplumedelislam.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Al-Haqq - dans Charh An-Nawawi
commenter cet article

commentaires