Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 15:12
بســــــــــــــــــــــــــم الله الرحمـــــــــــــــــــن الرحيـــــــــــــــــــــــم


Ibn al Madini (rahimahûllah) a dit qu’il fut dit à Chafi’i (rahimahûllah) : 
« D'où as-tu acquis toute cette science ? ». 
Il dit : « En ne me reposant sur personne (ne s’en remettant qu'à Allah), en parcourant le(s) pays, en faisant preuve de patience comme est patient le chameau et en étant matinal comme est matinal le corbeau. » Voir Tazkirat el Houfadh , vol 1, pages 81 et 84.


LEUR ATTITUDE DANS LA RÉVISION DE LA SCIENCE :


‘Ali ibn al Hassân ibnû Chaqiq (rahimahûllah) a dit : 
« Je me suis levé dans une nuit froide avec ‘Abd Allah Ibn Mûbarak qui sortit de la mosquée, il me rappela un Hadith à ma porte. Je lui en rappelai un également puis il ne cessait de m'en rappeler jusqu'à l'arrivée du muezzin qui fit l'appel de l'aube ». Voir Tazkirat El Houfadh, 1/277.


LA FAIM QU'ILS RESSENTAIENT LORS DE LEUR QUETTE DE LA SCIENCE:


· Nous nous contenterons d’un extrait de ce récit : Ibn abi Hatim (rahimahûllah) a dit : 
« Nous étions en Égypte sept mois sans y manger un bouillon, la journée nous faisions la tournée des savants et la nuit nous révisions et réécrivions ce que l'on avait noté. » 
A la fin du récit il dit : « La science ne peut être avec le repos du corps. »
 Voir Tazkirat El Houfadh , 3/830.

· Dans un autre récit, il est rapporté que l'imam Al Bûkhari (rahimahûllah) disparût lorsqu'il fut à Bassora pour y collecter des Hadiths. Les gens le cherchèrent et finirent par le retrouver chez lui, nu, du fait qu'il avait tout dépensé dans sa recherche du Hadith, à tel point que les gens rassemblèrent de l'argent pour le vêtir, par la suite il put aller avec eux pour écrire les Hadiths. Voir Tarikh Baghdad , 2/13.

· El Nazrou ibn Choumail (rahimahûllah) a dit : 
« L'homme ne ressentira pas le plaisir de la science jusqu'à ce qu'il ressente la faim et qu'il l'oublie. » Voir Tazkirat El Houfadh , 1/314.

· D'ailleurs, les récits des Salafs Salâhs rapportés par des chaînes sûres, sont incroyables. Il est rapporté que l'imam Ahmed connaissait (par cœur) 1 million de Hadiths. Voir Sifat as-Safwa , 2/337.
Sûlaymân ibn Chû'ba (rahimahûllah) a dit : « On a écrit d'abû Dawûd 40 000 Hadiths sans même qu'il est de livre avec lui». 

Abû Zûr‘a ar Razy (rahimahûllah) a dit : « Je connais 100 000 Hadiths (par cœur) comme une personne qui connaît (par cœur) : « Dis : Allah est unique » C’est-à-dire sourate al Ikhlas
Puis il fut dit dans al Mûdhakara : 300 000 Hadiths. Voir Sifat as-Safwa , 4/88.




source : al.baida.online.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires