Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

facebookalhaqq-3-2-1

Rechercher

28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 03:23

Son nom est sa généalogie



Il se nomme 'Abdûllah Ibn Abi Qûhafa 'Othman Ibn 'Amir.

Abû Bakr -radhi Allahû 'anhû- était le septième dans la descendance de taym, le fils de Mourra, le septième ancêtre du Prophète -salallahû 'alayhi wa salam-. le clan auquel il appartenait se dénommait banû taym du nom de taym sa mère Salmâ était une fille de l'oncle de son père, Saqr. Le nom originel d'Abû Bakr -radhi Allahû 'anhû- avait été 'abdûl ka'bah. Il s'appelait également 'Atîq. Sa mère n'avait aucun fils survivant, et lorsqu'elle avait mis au monde Abû Bakr, elle l'amena au temple et s'exclama : "Ô déité ! si celui-ci est immunisé contre la mort, alors donne-le moi".


Sa naissance

Il est né environ trois ans après l'année de l'éléphant.


Avant sa conversion



Il faisait partie des notables du peuple de Qouraych et comptait parmi leurs savants, il était aimé parmi eux.


Sa conversion à l'Islam (-13 H. ; 37 ans)



Abû Dardâ (radhi Allahû 'anhû) a rapporté que le Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit :"N'allez-vous pas laisser tranquille mon compagnon ! N'allez-vous pas cessez, et laisser tranquille mon compagnon ! Lorsque je vous ai dit : " Ô peuple, je suis le Messager d'Allah auprès de vous ! Vous m'avez répondu : " Menteur ! ", sauf Abû Bakr qui, lui, m'a cru !". (al-boukhâri)

Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : "Quand j'ai invité les gens à embrasser l'Islam, tous ont pris un temps de réflexion et d'hésitation, excepté Abû Bakr : il ne s'est pas retenu, et n'a pas hésité ! " (Ibn Ishaq)

'Alî Ibn Abî Tâlib (radhi Allahû 'anhû) a rapporté qu'Abû Bakr a été le premier homme (mature) musulman. (Ibn 'Asâkir)


La libération de Bilâl (-13 H ; 37 ans)



Abû Bakr (radhi Allahû 'anhû) passa près de Bilâl au cours d'une séance de torture. Voyant son état, il alla voir Oumayya et lui demanda : "Jusqu'à quand vas-tu torturer ce pauvre ?"
Celui-ci répondit : "C'est toi qui est à l'origine de sa souffrance. Pourquoi ne le sors-tu pas de cette situation ?"
C'est en effet Abû Bakr qui avait enseigné à Bilâl le message de l'Islam. Sur ce, Abû Bakr proposa à Oumayya d'échanger Bilâl contre un autre esclave plus vigoureux que lui et qui était resté fidèle au polythéisme des arabes.
Oumayya accepta l'échange; Abû Bakr récupéra Bilâl et l'affranchit.

Abû Bakr racheta et affranchit six autres esclaves, des femmes, qui étaient torturées pour leur foi par leurs maîtres païens.


Son émigration vers Médine en compagnie du Prophète صلى الله عليه و سلم(1 H. ; 51 ans)



Dès que le départ du Prophète صلى الله عليه و سلم fut signalé, les Qoraïshites se lancèrent sur ses traces et Aboutirent à l'entrée d'une grotte où le Prophète et son compagnon Abû Bakr s'étaient réfugiés... Allah troubla les Qoraïshites : les traces de pas menaient bien à cette grotte mais visiblement, elle n'était pas fréquentée. Plus bas, dans la grotte, Abû Bakr dit à son ami Muhammad صلى الله عليه و سلم : "Si l'un d'eux regarde sous ses pieds, il nous verra..."
Et le Prophète de répondre : "Que penses-tu de deux [personnes] dont Allah est le troisième ?"

Allah (le Très-Haut) a dit : {Si vous ne lui portez pas secours... Allah l'a déjà secouru, lorsque les mécréants l'avaient banni, deuxième de deux. Quand ils étaient dans la grotte et qu'il disait à son compagnon : "Ne t'afflige pas, car Allah est avec nous." Allah fit alors descendre sur lui Sa sérénité et le soutint de soldats que vous ne voyiez pas, et Il abaissa ainsi la parole des mécréants, tandis que la parole de Allah eut le dessus. Et Allah est Puissant et Sage.} (9/40)

Quand ils furent débarrassés de leur poursuivants, le Prophète صلى الله عليه و سلم et Abû Bakr retrouvèrent leur guide Abdûllâh Ibn Uraïqit et le berger d'Abû Bakr, 'Âmir Ibn Fuhaïrah, et continuèrent leur route. Ils passèrent à proximité de la tente d'une femme qu'on appelait Oum Ma'bad Al-Khozâ'iyyah. Les voyageurs étaient alors à bout de vivres. Ils demandèrent à Oum Ma'bad de leur vendre de quoi tenir le reste du trajet. Mais la femme, gênée, leur dit : "Par Allah, si j'avais de quoi vous donner, je vous l'aurais donné gratuitement".
Le Prophète صلى الله عليه و سلم vit dans un coin une chèvre frêle. "Et cette chèvre ?", demanda le Prophète صلى الله عليه و سلم.
"Elle est frêle comme tu le vois", répondit la femme.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui demanda d'approcher la chèvre. Alors, le Prophète صلى الله عليه و سلم posa sa main sur la chèvre qui subitement prit des forces. Puis, il toucha son pis qui se remplit de lait. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم prit du lait de la chèvre et commença par donner à ses compagnons. Ensuite, il en donna à Oum Ma'bad, il remplit un bol destiné à Abû Ma'bad et il finit par en boire à son tour. Les voyageurs suivirent leur chemin. Quand Abû Ma'bad fut de retour, il s'étonna à la vue du bol de lait car il savait que leur chèvre ne donnait pas de lait. Alors, Oum Ma'bad lui décrivit le Prophète صلى الله عليه و سلم et lui raconta ce qu'il fit. Il lui dit : "C'est l'homme que Qoraïsh poursuit pour l'assassiner". Oum Ma'bad et Abou Ma'bad embrassèrent l'Islam.


source: islamopédie

Partager cet article

Repost 0

commentaires